Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Kiwanis Club Casablanca lance l’opération «Oued Erroumane»

Appel aux bénévoles pour soutenir le projet de restauration d’une école




Kiwanis Club Casablanca lance l’opération «Oued Erroumane»
«Fais pour autrui ce que tu voudras qu’on fasse pour toi », c’est la règle d’or qui anime l’esprit de Kiwanis Club Casablanca. C’est   fidèle à cette vocation philanthropique que le Club entreprend une nouvelle action. Il s’agit en l’occurrence de l’action humanitaire dénommée « action Oued Erroumane » qui consiste à entreprendre des travaux d’une extrême urgence au profit d’une école primaire située dans les environs de Sidi Kacem. Une initiative qui ne pourrait être menée à bien, évidemment, que grâce au soutien de bénévoles et à leur générosité. Appel leur est  donc fait pour s’associer à cette action et accompagner le Club dans la réussite de cet acte social, soit par une prise en charge des frais liés à cet événement (partiellement ou totalement), soit sous forme d’une aide financière.
Quid du nouveau projet ? Son coût est estimé à 300.000 DH environ. Un budget censé couvrir les besoins de l’établissement scolaire et qui consistent en la construction de toilettes, d’un mini-terrain omnisport (basket, mini-foot…). Il en va de même de la clôture du terrain.  L’école mixte située à 13 km de Sidi Kacem, accueille 100 élèves provenant des douars avoisinants (Grinat, Rmail et Guerrouane nord), tous niveaux confondus, du CP au CE6. Les cours sont assurés par trois enseignants.
En lançant ce projet, Kiwanis Club Casablanca n’en est pas à son coup d’essai. Depuis sa création au Maroc en 2010, il a déjà à son actif d’autres actions ayant connu une grande réussite, en l’occurrence celles entreprises en faveur de la kasbah à Mohammedia et Tamjart à Béni Mellal. Ce faisant, il tend à accorder la primauté aux valeurs humaines et spirituelles sur les valeurs matérielles. Pour ce, rien de tel que de participer solidairement et avec altruisme à l’amélioration de la qualité de vie de certaines personnes dans le besoin et notamment les enfants en contribuant  à la construction d’un monde meilleur et socialement équitable. Une façon de contribuer à créer et maintenir chez les hommes une saine conception de la vie et un noble idéalisme susceptibles d’inculquer l’honnêteté, la justice, le patriotisme et la bonne volonté. Il évolue ainsi dans le sillage de Kiwanis Club international et adhère à ses objectifs. Son coup d’envoi a été donné le 21 janvier 1915 aux Etats-Unis. Depuis, un long chemin a été fait. Les 600.000 membres qu’il compte à travers le monde, sont  la meilleure preuve témoignant du succès de l’initiative.  Imbus des valeurs qu’il véhicule, ils n’ont pas hésité à y adhérer.

Libé
Mardi 15 Octobre 2013

Lu 1376 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs