Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Kim Kardashian agressée à Paris par de faux policiers

Des bijoux volés pour plusieurs millions d'euros




Indemne mais délestée de bijoux estimés à plusieurs millions d'euros: la star américaine de téléréalité Kim Kardashian a été attaquée dans la nuit de dimanche à lundi dans une résidence de luxe à Paris par des assaillants armés déguisés en policiers. "Elle est vraiment très sonnée, mais, physiquement, elle est indemne", a déclaré la porte-parole de la star de 35 ans, contactée depuis New York. Devant la lourde porte rouge de la résidence haut de gamme située dans le quartier de la Madeleine, un attroupement de journalistes et de quelques curieux s'est formé lundi matin. "Y a que des stars là-dedans, Kanye West, Jay Z. Kim Kardashian est là depuis une semaine, je la vois aller et venir", a dit un serveur de café voisin.
L'attaque contre Kim Kardashian pourrait être une mauvaise nouvelle supplémentaire pour le secteur touristique français, qui souffre déjà d'une désaffection en raison du risque terroriste. La France a subi depuis janvier 2015 une série d'attaques jihadistes qui ont fait 238 morts.
La pulpeuse Kim Kardashian, une grande fan de mode, se trouvait à Paris pour suivre la Fashion Week. Elle avait assisté dimanche aux défilés Balenciaga et Givenchy et s'était fait remarquer au premier rang dans une nuisette blanche malgré la fraîcheur. Elle était ensuite rentrée dans sa résidence de luxe, près des grands magasins, quand "deux hommes armés et masqués" ont fait irruption dans sa chambre d'hôtel et l'ont tenue en joue, a expliqué sa porte-parole. Ils ont ensuite pris la fuite avec un butin, composé essentiellement de bijoux et estimé à "plusieurs millions d'euros" par la police française. Le montant total du préjudice "est encore en cours d'évaluation", a déclaré la préfecture de police parisienne qui a ouvert une enquête.
A New York, son époux Kanye West chantait depuis une heure au festival The Meadows lorsqu'il a lancé au public "désolé, le concert est fini", avant de s'éclipser. Un responsable du festival a ensuite expliqué que le chanteur était parti en raison d'une "urgence familiale". "Toutes nos pensées vont à West et sa famille", ont ensuite ajouté les organisateurs dans un communiqué.

Mardi 4 Octobre 2016

Lu 159 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs