Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Khouribga enregistre une baisse significative des décès sur les routes en 2015




La province de Khouribga a connu une baisse significative en termes de décès dans les accidents de la route en 2015, avec 56 décès contre 80 en 2014, soit un recul de 30%, selon des données de la direction provinciale de l'équipement, du transport et de la logistique.
Ces données, rendues publiques lors d'une rencontre de communication organisée récemment à l'occasion de la Journée nationale de la sécurité routière, placée sous le signe "On est tous des piétons", font ressortir que le nombre de blessés graves a également baissé en 2015, atteignant 126 blessés graves contre 167 en 2014, soit une baisse de 24%, rapporte la MAP.
Selon la même source, 1.271 accidents de la route ont été enregistrés dans la province de Khouribga en 2015 sur un total de 78.864 accidents à l'échelle nationale (1,6%), faisant 56 morts sur 3.565  à l'échelle nationale, soit un taux de 1,5%, 126 blessés graves (1,2%) et 1723 blessés légers (1,6%).
S'agissant du nombre d'accidents survenus en périmètre urbain, la direction provinciale fait état de 910 accidents en 2015, contre 937 accidents en 2014, tandis que 361 accidents ont été enregistrés en dehors du périmètre urbain contre 328 un an auparavant.
Lors de cette rencontre, qui s'est déroulée en présence du gouverneur de la province de Khouribga, Abdellatif Cheddali, d'élus, de chefs des services extérieurs et autres personnalités militaires et civiles, ont été exposés les principes de la Stratégie nationale de la sécurité routière au titre de la prochaine décennie (2016-2025) qui vise notamment à réduire le nombre de décès sur les routes de 25% au cours des cinq prochaines années et de 50% à l'horizon 2025.
Cette stratégie repose sur une démarche déclinée en cinq axes, à savoir la gestion de la sécurité et des routes, la mobilité, la sécurité des véhicules, la sécurité des usagers de la route et les interventions post-accident.
Ladite Stratégie accorde une priorité particulière aux piétons, au port du casque pour les motocyclistes, au contrôle technique des véhicules, à la formation des conducteurs, et au contrôle de la vitesse. Elle prévoit également une série de mesures pour assurer la sécurité routière des enfants, notamment devant les écoles et dans les quartiers résidentiels.
Selon la direction provinciale de l'équipement, du transport et de la logistique, les accidents de la route sont principalement dus au défaut de maîtrise des véhicules, à l'excès de vitesse, à l'état mécanique des véhicules, à l'inadvertance des motocyclistes et au non-respect des feux de signalisation.
Cette rencontre de communication a été marquée par des présentations sur les statistiques des accidents de la circulation au niveau de la province et les moyens susceptibles de limiter les effets de ce fléau qui engendre d'importants dégâts matériels et humains.

Mercredi 2 Mars 2016

Lu 1070 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs