Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Khénifra : Les droits de l’homme dans les établissements scolaires




Khénifra : Les droits de l’homme dans les établissements scolaires
Dans la perspective de promouvoir la culture des droits de l’Homme et sensibiliser les élèves à l’importance de ces valeurs dans leur vie et dans le souci de permettre à l’école de s’ouvrir sur son environnement, en particulier sur la société civile, une convention vient d’être signée entre la délégation de l’Education nationale à Khénifra et la section locale de l’Association marocaine des droits de l’Homme. Cette convention fait suite à un accord entre le ministère, l’AMDH et la section locale d’Amnesty Maroc.  Lors de la cérémonie de signature, Lahcen Ouardi, délégué du MEN, a mis l’accent sur le retard à combler dans ce domaine, soixante ans après la Déclaration universelle des droits de l’Homme par les Nations unies.  Il a, par ailleurs, souligné l’importance du secteur de l’enseignement et de l’éducation qui reste, sans conteste, un levier pour la promotion des droits de l’Homme dans n’importe quelle société. Par la même occasion, il a invité la section de l’Association à une collaboration constructive pour mener à bien cette mission délicate et pour la section et pour la délégation.
Pour sa part, Mostapha Adari, président de la section de l’AMDH à Khénifra, a mis l’accent sur le rôle de la section  dans la sensibilisation, l’éducation et la promotion des droits de l’Homme, à travers des clubs déjà en place dans quelques établissements scolaires. Il a exprimé également l’intention de l’Association de jouer un rôle prépondérant pour la réussite de ce projet incontournable.
L’accord de partenariat prévoit, entre autres, la création de nouveaux clubs sur l’éducation aux droits de l’Homme et de procéder à la formation des encadrants de ces clubs par la section locale. Pour  sa part, la délégation du MEN prendra en charge l’équipement de ces clubs en particulier en y installant du matériel informatique.
Une approche pédagogique  devrait être mise en place pour faciliter l’apprentissage des élèves selon leur âge et leur niveau scolaire
 Enfin, Aziz Akkaoui, membre de la commission administrative de l’Association, a présenté un exposé sur l’éducation aux droits  humains qui a été suivi d’un débat fructueux avec les élèves du club du lycée Fatima Zahra.



KAMAL MOUNTASSIR
Vendredi 9 Janvier 2009

Lu 979 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs