Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Khatt Echahid dénonce l’incompétence et la cupidité des dirigeants du Polisario

Des révélations embarrassantes pour Alger et les séparatistes




Khatt Echahid dénonce l’incompétence et la cupidité des dirigeants du Polisario
Le mouvement dissident du Polisario, Khatt Echahid, que dirige Mahjoub Salek, dit Al Javave, vient de publier un communiqué dans lequel il dénonce l’incompétence des dirigeants actuels du Polisario et leur cupidité.
Selon ledit communiqué, la direction du mouvement dissident a décidé  d’élargir son champ d’action et de l’ouvrir à une plus grande participation des mécontents de l’action de Mohamed Abdelaziz et ses sbires. Le communiqué ajoute que Khatt Echahid a entamé, depuis quelques mois, des consultations avec plusieurs acteurs et cadres sahraouis de différentes tendances et représentant toutes les composantes de la société sahraouie, afin de fonder un mouvement constituant un nouveau interlocuteur participant aux négociations sur l’avenir du Sahara aux côtés du Maroc et du Polisario. Un interlocuteur crédible et reconnu par l’ONU. Le communiqué précise que le mouvement Khatt Echahid n’a, depuis qu’il a vu le jour, cessé d’appeler à la création d’une entité capable de prendre part aux négociations sur l’avenir du Sahara, dans le but de mettre fin aux souffrances des populations dans les camps de Tindouf. Avant de conclure, le communiqué a souligné que Mahjoub Salek fera d’importantes révélations dans les jours à venir. Le communiqué de Khatt Echahid a coïncidé avec une vague de manifestations dans les camps de Tindouf. Ces protestations, organisées par un groupe de commerçants, dénoncent les abus perpétrés par la milice du pseudo-ministre de la Défense, Mohamed Lamine Bouhali. Les éléments de cette milice qui relève directement de Bouhali, exercent un chantage sur les importateurs et les transporteurs et les terrorisent en tirant sur eux des balles réelles.
Les derniers agissements de sa milice personnelle et sa décision de relever de ses fonctions, le pseudo-président de la Cour militaire du Polisario, pour avoir refusé de proroger la durée de détention de prisonniers ayant purgé leur peine, ont créé des désaccords au plus haut niveau de la direction séparatiste lui reprochant de s’ingérer dans les affaires de la justice. Les mécontentements au sein des populations prennent un caractère tribal, car les membres de la milice d’Ould Bouhali appartiennent tous à la même tribu que lui et qui, bien que sahraouie, est algérienne.
Dans le même contexte, une association sahraouie installée dans les camps de Tindouf a dénoncé l’arrestation de 23 personnes, le 30 octobre dernier. Arrestation ordonnée et supervisée  personnellement par Bouhali.

Ahmadou El-Katab
Lundi 4 Novembre 2013

Lu 1194 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs