Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Khatt Achahid demande à ce que les caciques du Polisario soient poursuivis pour crimes contre l’humanité

Les graves inondations dans les camps de Tindouf laissent indifférents la direction des séparatistes et ses séides algériens




Alors que la direction du Polisario dépense des millions d’euros pour couvrir les frais de déplacements de ses représentations à l’étranger et pour recevoir les différents émissaires dont M. Ross, les populations sont submergées par les précipitations et orages peu habituels dans cette contrée. Cette situation qui n’a laissé indifférents que le Polisario et l’Algérie continue à susciter des réactions.
Parmi ces réactions, celles de Mahjoub Salek, fondateur du mouvement Khatt Achahid opposé à la direction du Polisario. Dans un communiqué qu’il nous a adressé, le dissident du Polisario écrit :
« Au moment où nos parents et cousins dans les camps de Tindouf vivent une situation catastrophique du fait des précipitations pluviométriques qui ne cessent de s’abattre depuis plusieurs semaines sur la zone de Lahmada que pour céder la place à des orages et des vents violents emportant les précaires refuges construits en banco obligeant les gens à passer leur nuit en plein air, au sommet des collines et s’agrippant aux branches d’épineux, seuls arbres à pousser dans cette région, exposés à toutes les épidémies, les dirigeants du Polisario responsables de cette situation, se prélassent dans leurs villas équipées d’air conditionné et de tout le confort imaginable, à Alger ou à Tindouf ou dans les différents pays européens ne craignant ni pluies, ni tempêtes, ni chaleur. Le confort dans lequel ces dirigeants vivent les a aveuglés au point d’oublier la situation dramatique dans laquelle ils ont parqué ces populations dont ils continuent d’exploiter les malheurs. Convaincu que Mohamed Abdelaziz et sa clique n’hésiteront pas à profiter de la situation dramatique provoquée par les intempéries et les inondations que connaissent les camps de Tindouf pour collecter des aides dont les populations ne verront pas la couleur et dont le fruit des ventes ira, comme d’habitude à leurs comptes bancaires, loin des regards de leurs victimes. Partant de là et devant cette nouvelle situation catastrophique naturelle, le mouvement Khatt Achahid qui annonce sa solidarité inconditionnelle avec les familles dans les camps de Tindouf. Situation dont la responsabilité incombe au Polisario et à sa direction corrompue soutenue par l’Algérie.
Le Polisario responsable du séjour, en terre d’asile des milliers de Sahraouis et l’Algérie qui dépense des centaines de millions de dollars pour entretenir, armer et soutenir le Polisario n’est pas en mesure de prendre sur ces dépenses de quoi construire des logements pour ces populations parquées sur son territoire ». Le communiqué ajoute : «Le mouvement saisit cette douloureuse et inhumaine occasion pour lancer un appel urgent à toutes les organisations internationales, l’ONU et son secrétaire général en premier. Il leur signifie que toute journée, toute semaine, tout mois ou toute année, passés par les nôtres dans les camps de Lahmada est un crime contre l’humanité pour lequel ils doivent répondre en même temps que  l’Algérie et le Polisario sur lesquels nous invitons la communauté internationale à faire pression pour que cessent les souffrances des populations sahraouies des camps de Tindouf ». 
Rappelons que Mahjoub Salek vit en exil en Espagne, au Pays basque et qu’il a lancé plusieurs appels à la direction du Polisario l’invitant à mettre fin aux souffrances des Sahraouis des camps de Tindouf, précisant que la solution de l’autonomie interne proposée par le Royaume du Maroc est l’unique proposition viable et crédible à même de mettre un terme à cette situation. Mahjoub Salek est un compagnon du fondateur du Polisario, El Wali Moustafa Seyed.
 

Ahmadou El-Katab
Lundi 26 Octobre 2015

Lu 1659 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs