Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Khansa Batma : Quand le talent rime avec la grâce




La nouvelle scène déborde de formations musicales et de nouveautés. Chaque jour, on entend parler de la création d’un nouveau groupe, de la diffusion d’un nouveau succès. Mais elle, on  n’entend parler d’elle que rarement. Elle est du genre à avancer lentement mais sûrement et quand elle fait une sortie, c’est la déferlante. Il s’agit de l’artiste Khansa Batma, que tout le monde connaît certes, mais qu’on ne voit malheureusement pas beaucoup.
Khansa est un pur produit artistique car issue d’une famille d’artistes. Sa mère Saida représentait une sorte de révolution dans les années 70 quand elle chantait avec la troupe d’El Mchaheb à un moment où les femmes restaient au foyer. Son père, si Mohamed Batma, fut l’un des fondateurs de ce groupe et lui avait donné une dimension autrement plus enrichissante. Khansa a plongé dans cette ambiance depuis son jeune âge. Elle a pu entendre et intérioriser beaucoup de styles de musique à commencer par la mouvance ghiwanie. En fait, elle a eu la chance que n’ont pas eue d’autres artistes. Elle a pu ainsi connaître au fil du temps les autres styles et tendances musicaux qui lui ont permis de peaufiner ses connaissances et de diversifier ses influences.
Khansa a ainsi baigné dans la chanson ghiwanie, le rock, le reggae, le jazz, le blues et d’autres styles. Tout cela, elle l’a intériorisé pour en faire un style nouveau qui n’est apparenté à aucune tendance ou mode. Elle a sa propre personnalité, sa propre approche et sa propre façon de chanter. Aussi, bénéficie-t-elle d’une grâce et d’un charme qui font d’elle une chanteuse doublée de mannequin. Pour expliquer son style, elle dit que c’est du rock expérimental. Du rock’n roll auquel on ajoute des sonorités, des instruments ou encore une façon de chanter qui se démarque du reste, c'est-à-dire une façon de chanter propre à elle.
Et pour rester dans la singularité, Khansa chante en arabe, en français et en anglais car pour elle la musique n’a pas de frontières. Dans la musique, souligne-t-elle, il n’y a pas de frontières, et surtout pas dans le chant. Chanter, c’est exprimer ses émotions et comme les émotions n’ont pas de langue, seule prime la sincérité. Cette sincérité, on la remarque dans sa façon de chanter, de bouger, bref d’interpréter, ce qui n’est pas donné à tous. Car si Khansa a la chance d’avoir puisé l’art depuis sa tendre enfance et qu’elle a de ce fait des atouts que d’autres ne peuvent avoir, les autres justement suivent une formation pour apprendre à se mettre en scène et plaire au public.
Khansa Batma est sans conteste l’une des chanteuses les plus originales non seulement au Maroc mais, on peut dire sans risque de se tromper, dans le monde entier. Avec  elle, c’est la grande satisfaction. Un style novateur, une façon de chanter très originale, une présence très remarquée et enfin, beaucoup de grâce et de charme.  

L
Samedi 23 Janvier 2010

Lu 556 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs