Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Khalid Skah: L'athlétisme, un sport qui favorise le développement des enfants




Khalid Skah: L'athlétisme, un sport qui favorise le développement des enfants
L'athlétisme est un sport favorisant le développement des enfants qui au fil du temps deviennent des athlètes en herbe capables de réaliser des exploits inédits dans différentes échéances locales et internationales, a estimé l'ancien champion olympique marocain Khalid Skah.
"Les écoles ont toujours été le premier vivier de talents pour les clubs, d'où émanent ensuite les athlètes qui s'illustrent pour les fédérations nationales et sur la scène sportive internationale", a expliqué Khalid Skah dans un entretien accordé à la MAP en marge des 19-èmes Championnats d'Afrique d'athlétisme disputés à Marrakech (10-14 août).
L'école est cependant un espace structuré et organisé, dont le fonctionnement et les orientations sont régis par le pouvoir public d'où la nécessité d'avoir l'appui de tous les gouvernements du monde, afin qu'une place plus importante soit non seulement accordée à l'éducation physique et au sport dans les programmes scolaires, mais que des mesures d'incitation significatives soient prises au profit des enseignants d'éducation physique qui s'adonnent à des tâches d'encadrement de jeunes sportifs, en dehors des limites de leur crédit horaire contractuel, a-t-il souligné.
La Journée mondiale de l'athlétisme de l'IAAF (association des fédérations internationales d'athlétisme) a, depuis sa création en 1995, eu comme objectif de promouvoir et développer l'athlétisme dans l'ensemble des structures sportives relevant des Fédérations membres de l'IAAF. 
Cette initiative, qui découle de la ferme volonté du Conseil de l'IAAF de faire progressivement de l'athlétisme, le sport le plus pratiqué à l'école, est inscrite dans le registre des objectifs prioritaires du Plan mondial pour l'athlétisme, a-t-il dit.
Et d'ajouter que l'IAAF offre également sa collaboration, celle de ses Associations continentales et de ses Fédérations membres, à toutes les institutions gouvernementales ou privées, nationales ou internationales, qui voudront s'engager avec elle dans un partenariat visant à assurer une meilleure implantation de l'athlétisme comme sport de participation dans le monde, tout en en faisant mieux connaître ses valeurs et ses idéaux. "Beaucoup de jeunes et leurs parents considèrent depuis longtemps que le sport n'est rien d'autre qu'une activité "extrascolaire chronophage". Laissez-moi donc affirmer ici à Marrakech, ville hôte des 19es Championnats d'Afrique d'athlétisme, que l'athlétisme est d'une très grande valeur au niveau du développement et de l'éducation des enfants", a-t-il déclaré.
L'athlétisme doit occuper une place de choix dans les programmes d'enseignement et de compétition, puisqu'il représente un sport de base qui favorise l'éclosion des aptitudes à la pratique de toute activité sportive, qui seront mis en place, a assuré Skah.
Khalid Skah, natif de 1967, débute sa carrière par le cross-country, dont il est champion du monde en 1990 et 1991. Il passe ensuite à la piste où il obtient une première médaille de bronze lors des championnats du monde 1991, mais il est surtout connu pour son titre olympique lors des Jeux olympiques d'été de 1992 de Barcelone. En effet, lors de la course du 10.000m, alors qu'il est à la lutte avec le Kényan Richard Chelimo pour la médaille d'or, un autre athlète marocain, Hammou Boutayeb, qui venait de se faire prendre un tour perturbe la course et fait perdre du temps à Chelimo. Il laissera finalement ceux-ci lutter entre eux. Skah est dans un premier temps disqualifié puis est finalement blanchi et sa médaille lui est rendue. 
En 1993, bien qu'il ne finisse que cinquième aux Championnats du monde, il remporte le meeting de Zurich, toujours sur 5.000 m. La même année, il bat le record du monde du 2 miles 8:12.17.
Il obtient par la suite une médaille d'argent aux Championnats du monde d'athlétisme en 1995 sur 10.000 m.
Il participe également à des courses sur route et obtient un titre de champion du monde de semi-marathon à Oslo en 1994. Il décroche également la médaille de bronze aux Championnats du monde de semi-marathon 1998 en Suisse.
 
 

MAP

Lundi 18 Août 2014

Lu 576 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs