Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Khalid El Bekkay : Entre le vivant et le décomposé




Khalid El Bekay est né en 1966 à Casablanca. Après l’obtention, en 1990, de son diplôme à l’Institut supérieur des Beaux-Arts de Tétouan, il est allé à Barcelone où il a soutenu, en 1995, une licence en Beaux-Arts, section gravure. C’est dans la capitale catalane qu’il s’est imposé comme un peintre de la rive sud de la Méditerrané parmi les plus talentueux de sa génération. Ses expositions sont très suivies par les revues d’art espagnoles et le peintre est représenté dans une galerie à Milan.  Ses installations et tableaux, où il donne à voir des formes simples comme les poires, pommes et tasses de café, possèdent un cachet qui identifie son art. Ses peintures, caractérisées par des couleurs vives, sont le théâtre d’une dialectique entre le vivant et le décomposé.

L
Lundi 24 Août 2009

Lu 256 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs