Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Khalid Bazid, nouveau directeur du festival : «Timitar conservera son cachet comme l’un des festivals majeurs au Maroc»




Khalid Bazid, nouveau directeur du festival : «Timitar conservera son cachet comme l’un des festivals majeurs au Maroc»
Programmé cette année du jeudi 27 au dimanche 30 juin, le Festival Timitar  d’Agadir sera incontestablement l’un des rendez-vous artistiques et culturels phare de ce début d’été 2012. Il offrira l’occasion d’apprécier ce dosage parfait entre tradition et modernité. Un programme riche  qui permettra de mettre en valeur aussi bien la chanson et la musique amazighes que les musiques du monde avec comme tête d’affiche le grand chanteur arabe  Kadem Essaher. Ce sera également un moment fort pour marquer  le retour  du groupe mythique d’Izenzaren  et surtout l’occasion de rendre  hommage à une grande star de la chanson amazighe, feu  Mohamed Rouicha.
On sait que depuis quelques mois, le Festival Timitar a un nouveau directeur,  en l’occurrence Khalid Bazid qui succède à Fatima Zahra Ammor qui avait  assuré la direction de cette grande manifestation artistique et culturelle tout au long des huit dernières années.
Khalid  Bazid assure qu’il s’agira cette année d’une programmation riche et diversifiée,  avec un ensemble de groupes d’Ahwach et aussi un grand hommage qui sera rendu au musicien et chanteur amazigh Mohamed Rouicha représenté par son fils Hamdallah.
Timitar tient en effet à conserver son cachet de forum  de la culture amazighe.  C’est la raison pour laquelle une large place sera réservée au retour du groupe «Izenzaren» au grand bonheur des amateurs de «tazenzarte» aussi bien dans la région du Souss-Massa-Draâ qu’à travers tout le pays.
En plus de l’hommage à Rouicha programmé dès le jeudi 28 juin,  d’autres hommages seront rendus à des artistes disparus à l’instar de feu Lahcene Boufertel,  alors que le samedi 30 juin sera marqué par un grand concert du chanteur arabe Kadem Essaher.
Trois grands espaces seront réservés au Festival Timitar version 2012, avec notamment le théâtre  en plein air pouvant recevoir plus de 80.000 spectateurs, le théâtre de verdure et ses 3000 places assises et enfin la scène Bijaouane pouvant, quant à elle, accueillir plus de 30.000 spectateurs.
Le nouveau directeur du festival insiste également  sur l’initiative de sortir l’album «Akal» (La terre) du groupe Izenzaren  qui revient sur scène après 22 ans d’absence.
Timitar version  2012 conservera donc son cachet  qui en fait l’un des festivals majeurs au Maroc comme le souligne d’ailleurs Abdallah Ghallam, président de l’Association Timitar avec ses 4 jours de spectacles non stop  réunissant plus de 400 artistes, et devant plus de 400.000 spectateurs,  offrant plus de 40 spectacles  répartis sur les trois scènes du festival, sans oublier bien entendu  Malika Zarra qui viendra des Etats-Unis  rendre hommage  et ressusciter la mémoire du regretté Lahcene Boufertel.
Un forum qui a tous les atouts d’enchanter près d’un demi-million de spectateurs attendus à cette neuvième édition du Festival Timitar.

Par Abdessalam Khatib
Samedi 2 Juin 2012

Lu 516 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs