Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Kerry en Arabie Saoudite avant des réunions internationales

Au cœur des discussions avec le roi Salmane, la situation en Syrie, en Libye et au Yémen




Le chef de la diplomatie américaine John Kerry a eu dimanche en Arabie Saoudite des entretiens centrés sur la crise syrienne avant des discussions diplomatiques importantes à Vienne impliquant notamment la Russie, grande alliée de Damas.
Kerry a évoqué avec le roi Salmane la situation en Syrie, en Libye et au Yémen, selon le département d'Etat. Sa rencontre avec le prince héritier Mohammed ben Nayef a été dominée par "la lutte contre le terrorisme", selon l'agence officielle saoudienne SPA.
Mohammed ben Nayef avait conduit en sa qualité d'adjoint du ministre de l'Intérieur la campagne contre Al-Qaïda entre 2003 et 2006, qui avait mis fin à l'implantation du réseau jihadiste en Arabie Saoudite.
Les rencontres dimanche ont eu lieu à Jeddah, ville portuaire de l'ouest de l'Arabie Saoudite qui sert de capitale d'été au royaume. Kerry a remercié le monarque saoudien pour la collaboration "efficace" de son pays avec les Etats-Unis sur de "nombreux" dossiers.
Les deux parties ont également discuté de "la nécessité de consolider le cessez-le-feu au Yémen qui a réduit le niveau de la violence" dans ce pays où l'Arabie Saoudite intervient depuis plus d'un an à la tête d'une coalition arabe en soutien au gouvernement reconnu internationalement.
Selon le département d'Etat, l'Arabie Saoudite et les Etats-Unis ont apporté leur soutien aux négociations de paix sur le Yémen, qui se déroulent depuis le 21 avril au Koweït. Kerry a aussi parlé de la Libye, un pays qui a plongé dans le chaos depuis la révolte qui a mis fin au régime de Mouammar Kadhafi en 2011.
Le gouvernement américain est prêt à assouplir l'embargo des Nations unies sur les armes en Libye pour aider le gouvernement d'union à lutter contre le groupe Etat islamique (EI), ont assuré jeudi à l'AFP des responsables et des diplomates.
La visite de M. Kerry en Arabie saoudite intervient avant des réunions internationales prévues cette semaine à Vienne, selon des responsables américains. La première, lundi, consacrée à la Libye, devait être coprésidée par Kerry et son homologue italien Paolo Gentiloni, en soutien au gouvernement d'union et "centrée sur la sécurité", en allusion à la lutte contre l'EI, selon le département d'Etat.
Mardi, John Kerry réunira le Groupe international de soutien à la Syrie (GISS) avec le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.
Cette réunion doit intervenir au moment où la Russie et les Etats-Unis se sont engagés à "redoubler d'efforts" pour aboutir à un règlement politique du conflit syrien.
Si Moscou s'est engagé à faire pression sur Damas pour "limiter" ses bombardements, Washington a de son côté promis d'"augmenter le soutien à ses alliés régionaux pour les aider à empêcher la circulation des combattants, des armes ou des moyens de soutien financier aux organisations terroristes à travers leurs frontières", selon une déclaration commune publiée le 9 mai.
Sur le terrain, les violents combats depuis une vingtaine de jours entre factions islamistes rivales pour le contrôle d'un fief de la rébellion près de Damas ont fait plus de 300 morts, a indiqué dimanche l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Mardi 17 Mai 2016

Lu 560 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs