Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Kelâa des Sraghna : 600 vélos distribués aux élèves nécessiteux




Kelâa des Sraghna : 600 vélos distribués aux élèves nécessiteux
Quelque 600 vélos ont été remis, récemment, à des élèves issus de familles défavorisées récemment à la province de Kelâa des Sraghna, à l'initiative de l'association «l'Heure Joyeuse».
Il s'agit de la deuxième tranche de l'opération vélos 2009 que mène cette association avec plusieurs partenaires, dont le ministère de l'Education nationale et le Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC) aussi bien au niveau de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz que dans d'autres régions du Royaume. Le démarrage de cette opération, qui vise à lutter contre la déperdition scolaire notamment en milieu rural, a eu lieu le 23 janvier dernier à Ait Ourir relevant de la province d'Al Haouz, indique un communiqué de l'association l'Heure Joyeuse.
Rehaussée par la participation du comédien Jamal Debbouze et de son épouse Melisa Theuriau, cette nouvelle distribution de vélos a profité à plusieurs élèves issus de 8 douars des communes «El Freita» et «Ouled Zerrad», tous inscrits au collège «Errazi».
Le choix des bénéficiaires a été effectué par le programme «Dima Adros», de l'association «Adros» très active dans le domaine de la lutte contre le travail des enfants. Au Maroc, sur 1.000 élèves inscrits en première année de l'enseignement primaire, 620 seulement arrivent à atteindre la 6ème année, alors que les 380 autres quittent les bancs de l'école avant d'atteindre ce niveau scolaire, précisent les organisateurs, estimant que la cause principale de la déperdition scolaire en milieu rural demeure l'éloignement des établissements scolaires des lieux de résidence des élèves.
Le choix de cette province pour la distribution de vélos est motivé par le fait qu'elle constitue l'une des régions les plus touchées par le phénomène de l'abandon scolaire. Les bénéficiaires ont pu suivre un programme d'éducation routière visant la sensibilisation aux dangers de la route et la promotion des valeurs et de la culture d'une conduite responsable, à l'issue duquel des permis de conduire symboliques leur ont été délivrés par le CNPAC.

MAP
Mercredi 29 Avril 2009

Lu 585 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs