Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Karim El Ahmadi manquera à l’appel face à la Côte d’Ivoire




Coup dur pour le Onze national qui comptera un forfait et non des moindres. Il s’agit de Karim El Ahmadi qui manquera le choc face à la Côte d’Ivoire, et ce après avoir été blessé lors du dernier match du championnat néerlandais qu’avait disputé en fin de semaine son club de Feyenoord contre Heerenveen.
L’international marocain ne devrait reprendre le chemin des entraînements que d’ici une quinzaine de jours. Une absence de taille que le sélectionneur national, Hervé Renard, aura à surmonter en trouvant un élément qui devra suppléer Karim El Ahmadi, un joueur au four et au moulin, excellent dans la récupération et bon dans la relance.
Il faut reconnaître que depuis l’arrivée de Renard à la barre technique de l’équipe du Maroc et au vu du style de jeu prôné par le technicien français, certains joueurs se sont mis en évidence plus que d’autres dont Karim El Ahmadi qui s’est retrouvé dans son élément, un football où l’engagement et la défense passent en premier afin d’obtenir les résultats escomptés.
Hormis Karim El Ahmadi, qui compte pas moins de 35 capes, la sélection marocaine sera privée face à la Côte d’Ivoire des services de deux autres cadres, le Monégasque Nabil Dirar et le Lillois Mounir Oubaddi, encore convalescents. Des absences qui, espérons-le, ne perturberont pas pour autant les desseins tactiques de Hervé Renard qui récupérera, par contre, certains joueurs clés de la trempe du capitaine Mehdi Benatia ou de l’attaquant Soufiane Boufal qui aura, sans aucun doute, à cœur de faire valoir son talent et de confirmer qu’il est l’une des valeurs sûres de l’EN.
Les misères des forfaits avaient affecté en premier la sélection ivoirienne qui devra faire devant le Maroc sans trois joueurs essentiels.  L’équipe championne d’Afrique déplorera les forfaits de Gervinho, Eric Bailly et Thomas Touré ayant contracté avec leurs clubs respectifs des blessures nécessitant deux à quatre mois de repos. Ce qui signifie dire qu’ils sont out même pour la CAN 2017 au Gabon où le Maroc a hérité encore une fois au tour des huitièmes de finale de la Côte d’Ivoire en plus de la RD Congo et du Togo.
Pour rappel, le match Maroc-Côte d’Ivoire , prévu le 12 de ce mois à 20 heures au Grand stade de Marrakech, compte pour la seconde journée du groupe C des éliminatoires du Mondial 2018 en Russie.
Au cours de la première manche desdites éliminatoires, l’équipe nationale avait forcé le nul blanc à Franceville aux dépens du Gabon, alors que la Côte d’Ivoire avait surclassé à domicile le Mali par 3 à 1.

Les matches du jour

Le championnat national de football Botola Maroc Telecom D1 se poursuivra aujourd’hui vendredi par la programmation de deux rencontres comptant pour la huitième journée.
A l’ordre du jour, le derby JSKT-OCK prévu à 15 heures et la confrontation ASFAR-RSB dont le coup d’envoi sera donné à partir de 18 heures au Complexe Moulay Abdellah à Rabat.

 

Mohamed Bouarab
Vendredi 4 Novembre 2016

Lu 885 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs