Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Kamal Dissaoui à l’adresse des électeurs de Casa-Anfa : Merci, citoyennes et citoyens !




La lettre adressée par
le candidat et militant
usfpéiste Kamal Dissaoui
aux électeurs de la
circonscription d’Anfa
est riche en enseignements, aussi avons-nous jugé
utile d’en proposer
la traduction
à nos lecteurs.

«Mes sœurs citoyennes, mes frères citoyens dépendant de la circonscription législative casablancaise Anfa.
Permettez que je vous adresse, à vous toutes et à vous tous, mes salutations les plus chaleureuses et mes remerciements les plus vifs et plus particulièrement à celles et à ceux, parmi vous, qui ont placé leur confiance en ma modeste personne et en mon Parti, l’Union socialiste des forces populaires, en se laissant convaincre par son programme pour lui accorder leurs voix.
Ce sont ces 7500 électeurs qui ont opté pour la Rose, notre symbole, et dont la majorité appartient à l’arrondissement de Sidi Belyout dont j’ai l’honneur de présider le conseil, que je salue avec tout l’amour et le respect qui leur sont dus.
Je promets solennellement avec mon Parti, l’USFP, de rester fidèle à mes engagements et mes responsabilités à leur égard, à l’égard de l’arrondissement de Sidi Belyout, de notre ville bien-aimée et de notre cher pays.
Je voudrais, à l’occasion, féliciter le Parti Justice et Développement  pour s’être classé à la tête de la circonscription en toute démocratie et concurrence loyale et ce, contrairement à d’autres qui n’ont pas hésité à user de pratiques illégales et indignes. Il n’y a pas de pratiques plus indignes, en effet, que de chercher à exploiter la misère des classes défavorisées ou la situation des personnes à besoins spécifiques ou encore la douleur des personnes malades et de leurs familles.
Il n’y a pas plus indigne, en effet, que de vider l’opération électorale de sa noblesse, la transformant ainsi en une sorte de maquignonnage en se faisant aider, dans ces basses besognes, par des conseillers communaux et des intermédiaires rompus à cette vile tâche, profitant de la neutralité passive des autorités compétentes, ce qui est fait pour nuire, de manière déplorable, au droit du citoyen à se prononcer de manière libre et responsable.
Je renouvelle mon engagement, chères sœurs et chers frères, à persévérer sur la même voie que celle tracée par toutes ces femmes et tous ces hommes, ces militantes et militants qui ont servi de modèle de lutte au sein de notre Parti, l’Union socialiste des forces populaires».

Libé
Mercredi 14 Décembre 2011

Lu 857 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs