Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Kamal Daissaoui, président du Groupe EMSI

Le couronnement de SmartiLab est le résultat d’une politique favorisant la recherche scientifique et l’innovation




La valise contenant les prototypes
des quatre inventionsmarocaines
primées en Turquie  aurait été
minutieusement fouillée en France



Le SmartiLab, Laboratoire marocain de recherche, développement et innovation (RDI), a récemment remporté à Istanbul, le Grand prix des inventeurs internationaux dans la catégorie des nouvelles  technologies d'information et de communication. L'équipe marocaine a été couronnée de la médaille d'or pour son invention d’un nanosatellite intelligent pour le positionnement interne. Le Smartilab, rattaché au groupe EMSI (Ecole marocaine des sciences de l'ingénierie), s'est également adjugé les médailles d'argent et de bronze dans la catégorie ingénierie électrique et électronique et une autre en argent dans celle du diagnostic et biotechnologie pour son invention d’un scanner électromagnétique 3D pour les besoins du diagnostic électronique. Quatre inventions sur les cinq présentées par le Laboratoire ont donc été primées, lors du Salon international organisé, du 3 au 6 mars, par la Fédération internationale des inventeurs.
 «Nous sommes très fiers de cette victoire écrasante au Salon organisé par la Fédération internationale des inventeurs et c’est avec une immense joie que toutes les composantes de l’EMSI ont appris le couronnement des efforts des enseignants-chercheurs organisés au sein  du Laboratoire SmartiLab de notre école», a souligné Kamal Daissaoui, président du Groupe EMSI lors d’une conférence de presse. «Les candidats marocains ont réussi à remporter quatre médailles dans les catégories des nouvelles technologies d'information et de communication, de l’ingénierie électrique et électronique, en plus du diagnostic et de la biotechnologie. Preuve  que les Marocains sont compétents et capables d’innover quand les conditions favorables à la recherche scientifique leur sont garanties», a-t-il souligné. «Ils sont capables de rivaliser avec des candidats issus de plus de 50 pays et constituant l’élite dans la recherche scientifique», a-t-il ajouté, avant de préciser : «C’est le résultat de plusieurs années de travail et d’une politique favorisant la recherche scientifique et l’innovation».
«Après les problèmes de distribution d’électricité qu’a connus le Nord du pays, explique Kamal Daissoaui, le SmartiLab a inventé un produit original innovant qui est actuellement en cours de commercialisation. Il s’agit d’un compteur électrique intelligent «Smarti Count».  Un compteur d'électricité numérique et communicant, avec quelques fonctionnalités spécifiques au client marocain  notamment un système de détection d'utilisation frauduleuse du réseau».   
«Le Smartilab, dont la vocation consiste en le développement et la gestion d'un portefeuille marocain de propriétés intellectuelles, se veut comme une entité pour participer à l'amélioration du classement du Maroc dans le Global Innovation Ranking (classement mondial d’innovations) qui a établi un certain nombre de critères dont le principal est le ratio des brevets d'invention avec la population», a pour sa part déclaré Dr Hafid Griguer, directeur de SmartiLab.
Ce dernier a, par ailleurs,  souligné que «la valise qui contenait les prototypes de nos quatre inventions primées en Turquie a été minutieusement fouillée en France». «En ouvrant la valise, nous nous sommes rendu compte  que l’emballage de nos prototypes a bel et bien été modifié, ainsi que la manière dont nous avions rangé lesdits prototypes», a-t-il ajouté, avant de préciser que les trois autres participants marocains qui l’accompagnaient n’ont reçu leurs valises qui contenaient tous les détails sur leurs inventions que le lendemain de leur arrivée au Maroc.
Notons enfin que le SmartiLab a déjà pris part à d'autres Salons similaires où il a décroché le Prix "Young Scientist Award" délivré par l'Union internationale de la radio-science (URSI) à Pékin en 2014 et le Prix Bretagne Valorisation (France 2009) et signant d'autres participations aux Etats-Unis et en Allemagne.

Mehdi Ouassat
Jeudi 17 Mars 2016

Lu 732 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs