Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Kadri s’adjuge la 8ème étape du Tour de France de cyclisme




Kadri s’adjuge la 8ème étape du Tour de France de cyclisme
Blel Kadri a remporté en solitaire la 8e étape du Tour de France, samedi, au-dessus de Gérardmer, la première victoire française depuis le départ.
Dans cette première étape de moyenne montagne, Kadri a devancé de plus de deux minutes les favoris du Tour, l'Espagnol Alberto Contador et l'Italien Vincenzo Nibali, le porteur du maillot jaune qui a lâché 3 secondes à son adversaire.
Le Toulousain de l'équipe AG2R La Mondiale a brillamment conclu sous la pluie une longue échappée sur les hauteurs embrumées de Gérardmer, dans la station de la Mauselaine .
A 27 ans, Kadri a ajouté à son bonheur du jour le maillot à pois du meilleur grimpeur.
Kadri est parvenu à prendre l'échappée lancée par Sylvain Chavanel dans la première demi-heure de course.
Dans un début d'étape ultra-rapide, Chavanel a insisté pour faire la décision avec son ancien coéquipier Niki Terpstra, vainqueur du dernier Paris-Roubaix. Le duo a reçu le renfort au 42e kilomètre de Kadri, d'un autre Français (Adrien Petit) et du benjamin du Tour, le néo-pro britannique Simon Yates.
Le peloton a lâché la bride à l'échappée qui comptait encore 11 minutes d'avance à 50 kilomètres de l'arrivée. L'avantage a fondu de cinq minutes sous la pluie qui s'est abattue sur la course, à cause de la violente accélération du peloton à l'approche du premier col.
Chavanel, suivi par Kadri, a relancé l'allure aux 25 kilomètres dans la Croix des Moinats, un col classé en deuxième catégorie. Mais il n'a pu garder le contact avec Kadri, parti seul à l'avant à 22 kilomètres de l'arrivée.
Le Toulousain a basculé au sommet (km 142) avec une avance confortable sur le peloton (4 min 36 sec) pour aborder le col de la Grosse Pierre, escaladé par une route de traverse, très pentue. Il a conservé une bonne partie de son avance dans la montée finale de la Mauselaine (1800 m à 10,3 %), où Contador, après le travail de ses équipiers (Rogers, Roche), a attaqué sous la flamme rouge dans son style sautillant.
Le duel Contador-Nibali se précise
Seul, Nibali, assis sur la selle, est parvenu à garder le contact jusqu'aux 100 derniers mètres, dans ce qui est apparu comme le duel à venir des prochaines journées de montagne.
L'Australien Richie Porte a lâché une poignée de secondes. En revanche, le Danois Jakob Fuglsang, le lieutenant de Nibali qui était pointé à 2 secondes au départ de Tomblaine, a terminé à plus d'une minute et demie de son chef de file.
 Kadri, souvent vu à l'avant dans le Tour depuis sa première participation en 2011, a obtenu une juste récompense.
Ce coureur qui a grandi dans le centre de Toulouse où sa mère tenait une épicerie et a élevé seule ses quatre enfants, est depuis la filière des jeunes un talent reconnu du cyclisme français. Il a déjà été sélectionné en équipe de France et a été régulièrement retenu pour le Tour de France par Vincent Lavenu dans l'équipe AG2R La Mondiale, la seule formation de sa carrière professionnelle. 

Lundi 14 Juillet 2014

Lu 91 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs