Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

KACM-Al Ahly pour un huis clos volontaire




363 personnes ont effectué le déplacement au Grand stade de Marrakech pour suivre, mercredi soir, le match entre le KACM et Al Ahly de Tripoli comptant pour la sixième et dernière journée de la phase de poules de la Coupe de la Confédération africaine de football. Un match qui s’est soldé par un résultat de parité, deux partout, entre deux équipes qui jouaient juste pour la forme puisqu’éliminées toutes deux de la compétition africaine.
Ce huis clos volontaire est une nouvelle occasion pour le comité du club de la ville ocre de s’interroger, avant qu’il ne soit trop tard, sur les causes du boycot du public. Ce même comité qui, pour faire dans la rationalisation des dépenses, a imprimé pour cette confrontation continentale, des billets tellement petits, qu’il a renoncé lui même à les mettre en vente. Concernant le match, les Libyens étaient les premiers à inquiéter Bentoumi, le jeune gardien du KACM qui a fait, malgré ses débuts en équipe première, un bon match.
Par ailleurs et malgré la petite domination libyenne, c’est Amimi qui a ouvert la marque pour les locaux à la 35e minute, avant d’être rejoint au score, trois minutes plus tard, par Fouad Triki sur penalty. Trois minutes après le retour des vestiaires, ce sont encore les visiteurs qui prennent l’avantage par le biais de Mohamed Salah, avant que Chagou n’égalise au terme du premier quart d’heure de jeu.
Au terme de la rencontre, Hassan Benabicha a déclaré que le match était sans enjeu et du coup, ouvert entre les deux équipes déjà éliminées, mais que c’était une bonne occasion pour préparer le premier match du championnat national, prévu dimanche prochain contre le MAT. Benaâbicha a ensuite évoqué les recrutements faits et ceux à faire dans les jours à venir, précisant que la qualité des nouveaux joueurs pourrait être bénéfique au club.
Pour ce qui est de l’absence du public, Benabicha dit comprendre son mécontentement mais reconnait que sans supporters, les joueurs auront toujours du mal à donner me meilleur d’eux- mêmes.
De son côté, l’entraîneur d’Al Ahly de Tripoli a déclaré que ses joueurs ont bien entamé le match, qu’ils auraient pu scorer à plusieurs reprises et que le résultat était après tout équitable entre les deux formations. Il a reconnu que son équipe a souffert d’un manque de préparation pour un tel challenge, ajoutant que les conditions d’accueil à Casablanca et de préparation à Marrakech, faisant allusion à l’absence de lumière lors des séances d’entraînement de son équipe, n’étaient pas pour les aider à donner un meilleur résultat. Il s’est dit pourtant satisfait de cette participation africaine qui va l’aider à suivre le championnat avec plus de sérénité.

Khalil Benmouya
Vendredi 26 Août 2016

Lu 947 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs