Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Juve-Parme, duel des invincibles




Juve-Parme, duel des invincibles
La Juventus en route vers le record de 100 points reçoit Parme, invaincu depuis 17 matches, dans le choc des durs-à-cuire du Championnat d’Italie, aujourd’hui pour la 30e journée.
Parme, l’autre équipe en forme, se frotte à son modèle. Les chiffres sont sans commune mesure, en témoignent les 31 points d’avance des “Bianconeri” sur les “Ducs”, mais le Parme de Roberto Donadoni et Antonio Cassano n’a plus perdu depuis... le match aller (1-0). L’équipe émilienne a retrouvé un haut du tableau qu’elle ne fréquentait plus depuis l’an 2000 et a de bonnes chances de se qualifier pour l’Europa League. La Juve d’Antonio Conte reste largement favorite, elle aimerait régler vite la question du “scudetto” pour se donner à fond en Europa League, avec les quarts de finale à venir contre Lyon (3 et 10 avril). Et l’entraîneur turinois motive aussi ses troupes en évoquant les records à battre, notamment celui des 100 points en une saison (elle ne peut plus en lâcher que 5 en route). Conte se contenterait du record d’Italie, les 97 pts de l’Inter de Roberto Mancini, voire celui de son grand rival “bianconero” Fabio Capello, 91 pts en 2006, l’année du titre annulé par la justice pour le “Calciopoli”.
L’AC Milan de Clarence Seedorf a arrêté sa chute en prenant un petit point contre la Lazio (1-1), après quatre défaites d’affilée, mais le gouvernement “rossonero” attend mieux, sur le plan des résultats et du jeu. L’entraîneur néerlandais osera-t-il enfin une attaque à deux Mario Balotelli-Giampaolo Pazzini au coup d’envoi, après deux mois de 4-2-3-1 ? Après Rome, le Milan se déplace une seconde fois, à Florence, et pour compliquer encore la tâche de Seedorf l’infirmerie se remplit. Privé de son régulateur Riccardo Montolivo, Seedorf a perdu Mattia De Sciglio, le malheureux arrière latéral arrêté pour la cinquième fois cette saison par une blessure. Mais le sort n’a pas non plus épargné cette saison la Fiorentina (4e). Mario Gomez s’est fait à nouveau mal à un genou et devrait être absent quatre semaines. Si tout va mieux pour la “Viola”, le “bomber” devrait retrouver la compétition en même temps que son compère Giuseppe Rossi, fin avril, à temps pour le sprint, la finale de Coupe d’Italie contre Naples... et le Mondial.
Après quatre tirs sur les montants et une défaite à la dernière minute contre l’Atalanta (2-1), l’Inter espère en finir avec la “scoumoune”, jeudi contre l’Udinese pour le dernier match de cette journée en semaine. Le président indonésien du club, Erick Thohir, a rappelé qu’il attendait de son équipe une qualification européenne pour la saison prochaine, maintenant la pression sur son entraîneur, Walter Mazzarri. Le technicien “nerazzurro” a trouvé son système, un 3-5-2 dans le style de la Juventus, avec son duo d’attaque argentin Rodrigo Palacio-Mauro Icardi enfin prolifique (17 buts, à eux deux, 5 sur les cinq derniers matches). 

Mercredi 26 Mars 2014

Lu 98 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs