Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Justin Bieber accusé de racisme après deux vidéos accablantes




Justin Bieber accusé de racisme après deux vidéos accablantes
Après la conduite en état d'ivresse, la tentative de vol, les virées dans les maisons closes et le lancer d'oeufs sur la maison de ses voisins, Justin Bieber vient de rajouter un exploit sur la déjà longue liste de ses frasques. Depuis la fin de la semaine dernière, ce n'est pas une mais deux vidéos compromettantes du chanteur de 20 ans, en train de tenir des propos racistes, qui ont été exhumées par les médias anglo-saxons. Après une première salve d'excuses publiques, Justin pourrait être à nouveau contraint de s'expliquer. Petit retour sur les faits. Dimanche, le tabloïd britannique The Sun est le premier à mettre le feu aux poudres en publiant sur son site une vidéo scandaleuse tournée en 2011. On y voit un Justin Bieber à 16 ans, entouré d'amis, dans les coulisses d'un évènement où il était invité, en train de raconter une blague franchement raciste: "Pourquoi les noirs ont-ils peur des tronçonneuses?... (pause)… Cours, negro, negro, negro, negro", s'exclame le jeune garçon, sous les rires de l'assistance. Impossible de le nier, c'est bien l'interprète de Baby sur la vidéo. Une source du journal britannique a d'ailleurs indiqué que cette vidéo était "le pire cauchemar de Justin Bieber et son entourage". Le site américain TMZ, dans la foulée de sa publication par le Sun, a expliqué qu'il était également en possession de cette vidéo depuis plusieurs années mais qu'il avait choisi de ne pas la publier en raison du jeune âge de la star. Alors que la polémique enfle et la vidéo est amplement relayée sur les réseaux sociaux, Justin Bieber ne tarde pas à faire des excuses, afin d'éteindre l'incendie déclenché par ses propos. Dans un communiqué diffusé par TMZ, le jeune chanteur met en avant sa jeunesse : "Enfant, je ne comprenais pas la puissance de certains mots et combien ils pouvaient être blessants. Je pensais que c'était normal de répéter des mots et des blagues affligeantes, mais à cette (...)  

Samedi 7 Juin 2014

Lu 449 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs