Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Jumelage entre le CHU de Fès et celui de Libreville

Renforcer le partenariat entre les deux établissements de santé




Jumelage entre le CHU de Fès et celui de Libreville
Le Centre hospitalier universitaire (CHU) Hassan II de Fès et celui de Libreville ont décidé de renforcer leur partenariat pour aboutir à un jumelage entre les deux établissements de santé.
Le directeur général du CHU Angondjé de Libreville, Ponce Estein Nfoubou, vient d'effectuer dans ce sens une visite à Fès où il a rencontré le directeur général du CHU Hassan II Khalid Ait Taleb, pour des échanges sur les domaines de coopération entre les deux établissements dans la perspective de la mise en place de ce projet de jumelage.
Les responsables gabonais ont marqué leur intérêt pour une coopération avec le CHU de Fès dans les domaines de la formation et le renforcement des ressources humaines, l'informatisation hospitalière ainsi que le transfert de l'expertise en matière de maintenance du matériel biomédical.
Le CHU d'Angondjé de Libreville, qui avait démarré ses activités en janvier 2012, dispose d'une capacité de 106 lits. Il a pour missions d'assurer des soins de qualité, de contribuer à la formation et à l'enseignement et d'organiser la recherche clinique, fondamentale et opérationnelle.
Le projet de jumelage entre les CHU de Fès et de Libreville s'inscrit dans le sillage du partenariat entre la Fondation Lalla Salma prévention et traitement des cancers, présidée par SAR la Princesse Lalla Salma, et la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille, dirigée par la première dame du Gabon.
Mme Sylvia Bongo avait effectué en avril dernier une visite à l'hôpital d'oncologie du CHU de Fès, réalisé grâce à un investissement de plus de 190 millions de DH.
Cet hôpital assure la prise en charge médicale des patients cancéreux, à travers, entre autres, des chimiothérapies, des hormonothérapies, des immunothérapies et des soins de confort comme les traitements de la douleur. Il s'intéresse également aux domaines de la recherche relative à ces thérapies.

MAP
Lundi 4 Novembre 2013

Lu 363 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs