Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Journées régionales de l’industrie à Oujda : M. Chami : “L’Oriental a des atouts pour devenir plus compétitif ”




Le ministre de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, Ahmed Reda Chami, a appelé les opérateurs économiques de la région de l'Oriental à tirer profit des programmes d'appui aux entreprises, notant que la contribution de cette région dans l'industrie nationale reste limitée à 3 %.
La région de l'Oriental, qui compte quelque 361 établissements industriels, jouit d'importantes potentialités, notamment en matière de ressources humaines, a ajouté M. Chami qui intervenait lors d'une rencontre organisée, vendredi soir à Oujda, dans le cadre des journées régionales de l'industrie. Il a souligné que cette région pourra jouer un rôle plus important dans ce domaine  en termes de compétitivité.
Il a tenu à rappeler à cette occasion que les journées régionales de l'industrie, initiées autour de la thématique "compétitivité des PME", ont pour objectif de promouvoir les programmes d'appui aux entreprises à travers la présentation détaillée des chantiers lancés depuis la signature en février 2009 du Pacte national pour l'émergence industrielle (PNEI 2009-2015).
Scellé entre le gouvernement, le groupement professionnel des banques et la CGEM, le PNEI s'inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie dédiée à la modernisation de l'économie nationale. Il englobe 111 mesures portant sur trois axes majeurs (métiers mondiaux du Maroc, compétitivité des entreprises et gouvernance et exécution).
L'enveloppe budgétaire consacrée à la réalisation des différentes mesures du pacte s'élève à 12,4 milliards de DH, dont 34 % alloués à la formation et aux ressources humaines et 24 % à l'incitation à l'investissement, a expliqué le ministre, mettant l'accent sur l'intérêt accordé par l'Etat au développement de la compétitivité des entreprises et à l'amélioration de leur productivité, ainsi qu'à la création de nouvelles entreprises.
Conscients des enjeux et de l'urgence à renforcer le tissu des PME, qui demeure fragile, fragmenté et généralement figé, a dit M. Chami, l'Etat, le privé et les banques sont engagés sur des programmes d'actions communs visant à renforcer la compétitivité de la PME tout au long de son cycle de développement. Il a notamment mis l'accent dans ce sens sur les objectifs et les leviers d'actions des programmes Imtiaz et Moussanada, sur les objectifs escomptés des plateformes industrielles intégrées, ainsi que sur l'amélioration du climat des affaires, la création des zones d'activités économiques (ZAE) et la réhabilitation des zones industrielles (ZI). Les espaces d'accueil industriels dans la région de l'Oriental seront renforcés par la création de la technopole d'Oujda (107 Ha), l'agropole de Berkane (100 Ha), le parc industriel de Selouane (1ère tranche, 44 Ha) et la pépinière d'entreprises Ghar Al Baroud à Oujda (2.800 m2), a indiqué M. Chami, relevant que l'offshoring et l'agro-industrie sont des créneaux prometteurs. 

MAP
Lundi 15 Février 2010

Lu 822 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs