Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Journées régionales de l’industrie” à Mohammedia : Chami souligne la faiblesse des investissements des PME




Les entreprises industrielles marocaines doivent mettre à profit la conjoncture économique internationale en vue d'améliorer leur compétitivité, a affirmé le ministre de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, Ahmed Réda Chami.  La conjoncture économique actuelle permet aux entreprises étrangères installées au Maroc de renforcer leur compétitivité et d'améliorer leur productivité en raison du retrait de plusieurs industries européennes du marché, a déclaré à la MAP le ministre qui présidait lundi à Mohammedia les journées régionales de l'industrie._ S'exprimant lors de cette rencontre sur le thème "La compétitivité des PME", M. Chami a indiqué que le gouvernement a décidé, dans le cadre du Pacte national pour l'émergence industrielle, le soutien financier des entreprises industrielles en vue de renforcer leur compétitivité.  Le ministre a rappelé que ledit pacte vise également l'amélioration du climat des affaires et le renforcement de la compétitivité des PME, précisant qu'un montant de 12 milliards de DH a été consacré à ce programme.
Présentant les orientations d'accélération de l'énergie industrielle nationale, M. Chami a indiqué que ces orientations fixent la vision et les moyens censés réaliser les objectifs tracés pour 2015 qui consistent au renforcement du tissu entrepreneurial et la création de 220.000 postes d'emploi. Les PME présentent 95 % des entreprises nationales, a-t-il rappelé, relevant, toutefois, la faiblesse de leurs investissements, la hausse de leurs dettes et une défaillance au niveau de leur capacité managériale. C'est dans ce sens que le gouvernement, le secteur privé et les banques se sont engagés à mettre en œuvre les programmes d'action communs dans le but de renforcer la compétitivité des PME avec un budget de 2 milliards de DH, a-t-il indiqué._ Ces programmes ont également pour objectifs la mise en place d'une centaine de petites et moyennes entreprises et la création de fonds d'investissement composés de capitaux publics et privés en vue de promouvoir l'investissement et créer de nouvelles sociétés.  Au niveau de la province de Mohammedia, 48 PME ont bénéficié de 84 opérations de soutien financier, soit 22 % des entreprises industrielles implantées au niveau de la région avec une enveloppe budgétaire à hauteur de 21, 6 millions de DH, a poursuivi le ministre. Cette rencontre s'est déroulée en présence du gouverneur de la province de Mohammedia, Aziz Dadès, des élus et de plusieurs acteurs économiques de la province. 

MAP
Jeudi 25 Février 2010

Lu 431 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs