Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Journées de la culture amazighe à Essaouira


Du 18 au 31
janvier courrant



Journées de la culture amazighe à Essaouira
L'Alliance franco-marocaine d’Essaouira et la Délégation provinciale du ministère de la Culture organisent les  premières Journées de la culture amazighe d’Essaouira. Cette manifestation se tiendra du vendredi 18 au lundi 21 janvier 2013 dans plusieurs établissements culturels et lieux historiques de la ville : Musée Sidi Mohamed Ben Abdellah, Alliance franco-marocaine, Association Essaouira-Mogador (Dar Souiri), Bastion Borj Bab Marrakech.
Cette première édition du festival propose au public de la ville et à ses visiteurs nationaux et internationaux un ensemble de projets dans les domaines  des arts plastiques  avec une exposition d’artistes amazighs du Royaume du Maroc (Bastion Borj Bab Marrakech, vernissage le vendredi 18.01, 17h) ; exposition personnelle de Titouan Lamazou sur les Berbères du Haut-Atlas (Dar Souiri, vernissage le vendredi 18/01 à 19h).
Des tables rondes autour de «Langue et littérature amazighes», avec la participation d’Ahmed Boukous, recteur de l’IRCAM (Institut Royal de la culture amazighe); Omar Lakhdar, ingénieur cartographe ; Aziz Kich, universitaire ; Khadija Mouhssine, universitaire (Musée Sidi Mohamed Ben Abdellah, samedi 29/01 à 11h).
Autour du Patrimoine culturel, matériel et immatériel amazighs, avec la participation de Samir Kafas, DIDP (Division de l'inventaire et de la documentation du patrimoine), Rabat ; Zhor Rehihil, directrice du Musée juif, Casablanca ; Mohamed Boussaleh, directeur du C.E.R.K.A.S (Centre spécialisé dans la restauration et la réhabilitation des anciens forts.), Ouarzazate ; Taïb Souiri, chercheur et poète (Musée Sidi Mohamed Ben Abdellah,  dimanche 20/01 à 15h).
Au programme également des conférences : interventions d’Abdelfattah Ichkhakh, Rachid Arharbi et Mostapha Nami, archéologues et conservateurs (Musée Sidi Mohamed Ben Abdellah, dimanche 29/01 à 11h).
En plus des lectures et signatures de livres d’Ahmed Boukous, «Revitalisation de la langue amazighe», éd. IRCAM ; Titouan Lamazou & Karin Huët,  «Onze Lunes au Maroc », éd. Malika/Gallimard» ; Lilian Vezin, «Amazighs à pied sur la piste berbère» (Alliance franco-marocaine d’Essaouira samedi 19/01 à 16h30).
Ainsi que des ateliers d’écriture tifinaghe  animés par Moulid Nidouissadan, poète et calligraphe (Bastion Borj Bab Marrakech, vendredi 18 et samedi 19 Janvier à 10h. Concernant la musique, il est prévu des concerts de musique traditionnelle et de rap amazighs (AFME, samedi 19/01 à 19h ; Place Moulay Hassan, lundi 21/01 à 19h)

Libé
Jeudi 17 Janvier 2013

Lu 657 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs