Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Journée d’étude sur la protection de l’enfance

Initiée par le Groupe socialiste à la Chambre des conseillers




Journée d’étude sur la protection de l’enfance
Le Groupe socialiste à la Chambre des conseillers organise le 17 juin une journée d’étude sur le thème «Quelle politique intégrée pour la protection de l’enfance marocaine », et ce à partir de 14h30.
Cette rencontre se tient après la publication, en mai dernier, du rapport du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) sur la situation  et la protection des droits des enfants placés sur décision judiciaire  dans les centres de protection de l’enfance. Un rapport qui a brossé un tableau alarmant de la  situation des mineurs vivant dans ces centres qui ne sont pas conformes aux  standards et normes de la Convention relative aux droits des enfants (CDE), ratifiée pourtant par le Maroc. Aux côtés des parlementaires et du CNDH,  prendront part à cette rencontre les ministères de la Jeunesse et des Sports, de la Justice et des Libertés ainsi que d’autres intervenants tels les départements de l’Intérieur, de la Santé et de la Formation professionnelle et autres acteurs associatifs et syndicalistes.  
Au programme figurent les interventions de Mohamed Alami, président du Groupe socialiste, Mohamed Cheikh Biadillah, président de la Chambre des conseillers ainsi que Driss El Yazami, président du CNDH.
Dans l’après-midi, le CNDH présentera les conclusions ainsi que les recommandations   soulignées dans son rapport intitulé «Enfants dans les centres de protection : une enfance en danger».
Deux exposés seront respectivement présentés au nom du ministère de la Jeunesse et des Sports portant sur la gestion de ces centres et celui de la Justice et des Libertés sur la situation de ces enfants placés dans ces centres.  Une intervention sera également  prononcée  par un représentant du ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille  et du Développement social  à propos du plan national de protection de l’enfance.  
Pour leur part, la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus et l’Observatoire national  des droits de l’enfant feront leurs exposés respectifs.

L.B
Mardi 11 Juin 2013

Lu 337 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs