Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Journée d’étude sur l’offre exportable de la région Fès-Boulemane




Journée d’étude sur l’offre exportable de la région Fès-Boulemane
En vue d’identifier l’offre exportable de la région Fès-Boulemane, la délégation régionale de l’Association marocaine des exportateurs (Asmex-Fès), a organisé récemment à Fès, une journée d’étude au profit des entreprises de la région, pour présenter les résultats,  fruit d’une étude qu’elle vient de réaliser, mais aussi le programme des « Contrats de croissance  à l’export » dont la 3ème édition vient d’être lancée par le ministère chargé du Commerce extérieur.  
Ladite délégation a invité une pléiade d’experts et universitaires pour mettre plus de lumière sur le programme d’accompagnement des entreprises exportatrices marocaines et discuter des particularités et défis propres à la région et chercher les moyens pour s’en sortir.
«La condition pour sortir de cette situation, qui pousse certaines entreprises à déclarer faillite et d’autres à délocaliser vers des destinations plus attractives, réside dans la création de relations basées sur la confiance mutuelle entre les parties prenantes, afin de surmonter les handicaps qui tirent vers le bas l’apport économique de la région, et empêchent les entreprises de développer davantage leurs exportations», a souligné Mohammed Squalli, président de l’Asmex-Fès. Et d’ajouter : « Il faut que ce programme prenne en considération la particularité de la région Fès-Boulemane, une région enclavée et loin des ports du Royaume, pour permettre aux entreprises concernées de bénéficier de ses avantages et de consolider par la suite les efforts déployés pour une meilleure exportation».
L’organisation de cette rencontre sur l’offre exportable coïncide avec le lancement de la troisième édition du programme des contrats de croissance à l’export qui vise à accompagner les exportateurs pour le développement de leur compétitivité sur les marchés extérieurs. Pour ce, l’Asmex-Fès a invité Mohamed Essaber, chef de la division accompagnement à l’export au sein du ministère délégué chargé du Commerce extérieur qui a présenté le programme d’aide et d’accompagnement à l’export, notamment celui des contrats de croissance à l’export (CCE) et confirmé le soutien et l’accompagnement financier de l’Etat aux entreprises  en vue de dynamiser les exportations marocaines.
Ainsi concernant l’édition 2015, le responsable a annoncé que ledit programme a pour objectif d’accompagner 100 entreprises exportatrices.
Pour rappel, lors de la 2ème édition, l’agroalimentaire a été à la tête des secteurs bénéficiaires de ce programme pour l’année 2014, talonné par le textile et l’habillement. En termes de région, celle de Fès-Boulemane a bénéficié à hauteur de 2 % dudit programme pour la même année, tandis que le Grand Casablanca s’est taillé la part du lion avec 65%. 

Nour-Eddine Oulabbes
Jeudi 12 Mars 2015

Lu 555 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs