Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Jouets d’enfants toxiques




L’Association contre la fraude en France a tiré la sonnette d'alarme au sujet des jouets d'enfants vendus actuellement dans des boutiques de cadeaux à l'occasion de Noël dans les pays occidentaux, en déclarant que 16,5% de ces jouets sont dangereux pour la santé et la sécurité des enfants et ne sont pas conformes aux normes européennes. Et si la France a établi des mesures de contrôle strictes au sujet de ces produits, en particulier ceux destinés aux jeunes et aux enfants, le Maroc, quant à lui, connaît une quasi-absence de contrôle de ces jouets.
A ce sujet, Bouazza Kherati, président de l’Association marocaine pour les droits des consommateurs, a déclaré à «Libé» que les jouets d’enfants au Maroc sont répartis en trois catégories. «La première est de fabrication locale, en quantité très limitée, la deuxième est importée de l'Europe, notamment de France et d'Espagne, et la troisième concerne les jouets qui viennent de pays asiatiques, en particulier de Chine», a-t-il précisé. Bouazza Kherati a expliqué également que les jouets de fabrication chinoise ne sont soumis à aucun contrôle. Ils sont introduits au Maroc en contrebande, ou légalement mais sans faire l’objet d’enquêtes nécessaires pour juger de leur qualité, et ce malgré l’existence d'une loi garantissant la sécurité du consommateur marocain.
Il estime qu’il est temps d’interdire ces jouets toxiques, de renforcer les contrôles aux points frontaliers et de soumettre les jouets à une expertise médicale. «Si la France, qui  impose des normes strictes sur la fabrication des jouets, effectue des contrôles de qualité, qu’en dire du marché des jouets au Maroc,  dont la plus grande partie est importée de Chine aux prix les plus bas?», se demande Kherati. Le président de l’Association marocaine pour les droits des consommateurs a insisté sur la nécessité de renforcer les contrôles au niveau des frontières pour lutter contre la contrebande et de créer un organe indépendant chargé de contrôler les jouets importés.


Karima Nadir (Stagiaire)
Lundi 14 Décembre 2015

Lu 343 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs