Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Josef Sendowski, manager de “Unlimited Licenses AB” : “Objectif : conquérir le marché mondial du golf”




Josef Sendowski, manager de “Unlimited Licenses AB” : “Objectif : conquérir le marché mondial du golf”
Le golf connaît
un essor
considérable
au Maroc avec
les Trophées
Hassan II et
Lalla Meryem.
C’est une
occasion aussi
pour les
fabricants des articles de golf
de prospecter
le marché
marocain
du design
et de la mode.


Libé : Parlez-nous de votre entreprise.

Josef Sendowski : Nous sommes une entreprise suédoise spécialisée dans le design et la création. La société s'occupe principalement de marques très célèbres dans le monde dont Disney entre autres. Nous développons, par conséquent, les plus grandes marques mais notre particularité est que notre entreprise « Unlimited Licenses AB » est fortement concentrée sur la fashion mode femme. Notre ambition est de continuer à développer les grandes marques dans l’univers de la mode et de gagner plus de notoriété sur le marché mondial.

Etes-vous intéressés par le marché marocain?

Nous sommes intéressés à bien des égards. Tout d'abord, nous avons une femme spécialisée dans les métiers. Native du Maroc, elle est aussi directrice de création au sein de notre entreprise. L’autre raison est que le golf se développe de manière extraordinaire au Maroc et cela ne manquera pas d’attirer les grandes marques à l’échelle mondiale. Pour anticiper cette demande, nous sommes en contact avec les professionnels marocains du textile.
Il faut dire aussi que nous sommes attirés par le Maroc en raison de la baisse des impôts constatée, ces dernières années, ainsi que par la proximité géographique, qui se traduit par une réduction des délais de livraison et des coûts de transport. Le Royaume est plus avantageux par rapport à la Chine où nous produisons aujourd’hui.

Quel est le but de votre visite au Maroc?

Il y a deux raisons principales. Tout d'abord, deux joueuses dans la compétition  «Ladies European Tour" sont sponsorisées par notre entreprise. Ce sont nos deux ambassadrices qui portent nos vêtements et nos marques. Il est donc, logique, de les accompagner et de les soutenir dans cette compétition  très importante dans leur carrière.
Nous essayons en second lieu, d’établir  des contacts d’affaires tant avec les professionnels qu’avec l'industrie textile marocaine qui représente pour nous un fort potentiel de développement. 
     
Quelle est votre relation avec le Maroc?

C’est une relation très spéciale. J’ai été fasciné par la ville de Marrakech que j’ai visitée il y a quelques années. Le fait d’avoir une directrice de création et de design native du Maroc a augmenté ma dose de fascination pour ce beau pays. Mais je ne vous cache pas que je suis très tenté par un projet au Maroc dans un avenir très proche.

Votre conception de la mode golf n’est pas conventionnelle dans le sens qu’elle est  très féminine.
Quelle en est la raison?

La Suède reste notre marché principal, mais nous voulons conquérir  le marché mondial du  golf. En sponsorisant les deux jeunes filles suédoises, notre ambition est de pousser les autres joueuses à pratiquer le golf en portant nos vêtements, parce que nous pensons que nos collections sont très différentes de celles du golf normal. Le golf est un sport très traditionnel, c'est un jeu typiquement britannique et américain, ce qui signifie que les vêtements portés, aujourd’hui, par les autres joueuses datent d’il y a vingt ans. Or, nous voulons créer des vêtements pour les nouvelles générations qui ont des opinions totalement différentes sur l’équipement golfique en comparaison avec les générations précédentes. Donc, il y a une cible à promouvoir et dont on peut  s'inspirer pour aller de l'avant.

Quelles sont les grandes marques que vous fabriquez ?

Nous faisons la conception et la fabrication pour Disney, qui est une marque mondiale dont nous possédons la licence. La deuxième marque est "golf salming» qui est une légende dans le "Ice Hockey", extrêmement bien connue en Amérique et au Canada. C’est une marque que nous avons commencé à produire il y a seulement 6 mois. Grâce à nos marques, nous avons signé des contrats de sponsoring avec deux nouvelles joueuses  que nous parrainons pour la prochaine saison. Nous avons aussi 6 nouvelles filles sur le Tour et au moins 4 nouveaux garçons pour le «Man Tour». Nous produisons désormais à la fois pour les femmes et  pour les hommes.

Mode dans le golf, pourquoi est-ce si important?

La nouvelle génération des golfeurs est très exigeante. Si les vêtements ne sont pas assez attrayants, personne ne va être motivé à jouer au golf. Or, nous voulons que les gens continuent à jouer au golf. Dans le pays d'où je viens, plus de 8% de la population joue au golf. Et c’est grâce à cet engouement que nous sommes capables d’innover dans l’univers de la mode. Pour s’imposer, il faut impérativement concilier deux paramètres fondamentaux: une mode à la fois confortable et fonctionnelle. Car le golf est un sport qui nécessite des techniques, du matériel efficace et des vêtements adaptés au climat. Par conséquent, nous fabriquons toutes sortes de vêtements.

Quelles sont les tendances en Europe et aux Etats-Unis?

Je pense que les tendances à travers le monde sont presque les mêmes. En Amérique, ils sont toujours là où ils étaient il y a 30 ans et en Angleterre d’il y a 15 ou 20 ans. En Scandinavie, nous sommes beaucoup plus en avance sur le reste du monde. Nous sommes plus près de l'industrie de la mode contemporaine, et nous essayons d'adapter ce cadre autant que possible, dans d'autres régions du monde. Toutefois, nous ne voulons pas être une marque locale en Scandinavie seulement. Nous voulons prospérer aussi dans le reste du monde du golf.

ENTRTIEN RÉALISÉ PAR Mohamed Kadimi
Jeudi 25 Mars 2010

Lu 1206 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs