Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Jamel Debbouze incarnera Léon l’Africain dans une adaptation ciné



Si l’équipe de production est quasi prête, aucun réalisateur n'est officiellement lié à ce projet



Le film dévoile le destin unique d'une figure historique du 16ème siècle

Après avoir enregistré plus de 2 millions d’entrées en France avec «Pourquoi j'ai pas mangé mon père», Jamel Debbouze serait, selon le site américain «Deadline», en pleine préparation de son retour sur le grand écran. Et c'est dans un film historique que l'humoriste maroco-français devrait faire sa prochaine apparition dans les salles de cinéma. Selon ledit site, Jamel a donné son accord pour tourner dans l'adaptation de Léon l'Africain, un roman signé Amine Maalouf.  L’humoriste devenu acteur devrait tenir le rôle principal, celui de Hassan El-Wazzan, dit Léon l’Africain, explorateur, écrivain et diplomate marocain des 15ème  et 16ème siècles. 
Si l’équipe de production est quasi prête et Si Amine Maalouf devra faire partie intégrante de cette aventure, en tant que producteur exécutif, aucun réalisateur n'est officiellement lié à ce projet. Mais difficile de ne pas penser au grand vainqueur des Césars 2015, Abderrahmane Sissako, réalisateur de «Timbuktu». Lors d'une conférence de presse donnée en mars dernier, ce dernier avait, en effet, confié au magazine spécialisé, Screen International, qu'il comptait tourner un film historique et envisageait donc d'adapter à l'écran «Léon l'Africain». A moins qu'il ne soit pris de vitesse  par un autre cinéaste, Sissako est en tête de liste des réalisateurs potentiels pour cette adaptation.
Le film sera donc basé sur l’histoire vraie de Hassan El-Wazzan, diplomate érudit et voyageur intrépide, qui aurait pu être le héros d’un conte oriental. A défaut, c’est l’écrivain franco-libanais Amine Maalouf qui le fera connaître du grand public en 1986, grâce à cette biographie romancée éponyme qui relate les péripéties de cet homme hors du commun, depuis l’Afrique sahélienne jusqu’aux monts escarpés de l’Atlas, de la Rome des papes de la Renaissance à l’Istanbul des sultans ottomans. 
Cependant, la biographie de Léon l’Africain n’est pas sans incertitudes. Presque tous les détails de son parcours et de ses écrits ont été contestés et débattus. Y compris sa célèbre «Description de l’Afrique», rédigée lors de son séjour romain au début du 16ème siècle, et où il relate de savoureuses anecdotes qui ont émaillé sa vie mouvementée. 
Cette «Description de l’Afrique», une source pourtant essentielle où l’on découvre notamment le véritable nom de son narrateur, Hassan Ibn Muhammad El-Wazzan, qui est devenu Léon l’Africain après sa conversion par le pape Léon X (1513-1521).
Il est né vers 1486 à Grenade, peu avant la Reconquête catholique de cette ville d’Espagne par les Castillans en 1492. En raison des pressions croissantes qui pèsent sur la communauté musulmane, sa famille doit s’exiler à Fès, alors capitale du Maroc. Elle y jouit auprès de la dynastie des Wattassides (1472-1554) d’une confortable position lui permettant d’acquérir de nombreuses propriétés. C’est là que le jeune Hassan El-Wazzan  passe une partie de son enfance. Il se forme dans la prestigieuse «Madrasa Bouanania» et à  la mosquée Al-Qarawiyyin, où il reçoit une formation de lettré qui lui sera d’une grande aide lors de ses pérégrinations.
Publié en 1986, le roman Léon l'Africain est une biographie romancée de la vie de Hassan El-Wazzan et raconte son enfance à Fès, son départ du Maroc pour fuir l'Inquisition en passant par son pèlerinage à la Mecque, sa capture par des pirates siciliens, son arrivée à Rome où il est offert au pape Léon X ou encore sa conversion au christianisme avant de revenir vers l'islam à la fin de sa vie. Léon l’Africain aura vécu la chute de Grenade, la conquête de l’Egypte par l’Empire ottoman ainsi que la Renaissance sous l’égide des Médicis. Une figure historique du 16ème siècle au destin unique. 
 

Mehdi Ouassat
Mardi 28 Juillet 2015

Lu 647 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs