Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Jamel Debbouze épingle Gérard Depardieu


Le président des 38èmes Césars fait des siennes



Jamel Debbouze épingle Gérard Depardieu
L’humoriste a épinglé l’acteur Gérard Depardieu et le producteur Vincent Maraval dans un discours d’un humour féroce sur le mode “Moi, président” des Césars, à l’ouverture de la cérémonie vendredi au théâtre du Châtelet à Paris.
L’humoriste a décliné dans son discours d’ouverture son programme pour son “annenat”, un “quinquennat d’un an” et déclaré choisir pour son “gouvernement” l’exilé fiscal Gérard Depardieu comme “ministre des Affaires étrangères et du Tourisme”.

AFP
Mardi 26 Février 2013

Lu 622 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs