Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Jamal et ses amis” épatent le public à la clôture du 7ème Marrakech du Rire

Les jeunes talents ont brillé aux côtés des mastodontes de l'humour francophone




Point d’orgue du 7ème Marrakech du Rire, le célèbre gala débridé "Jamal et ses amis" a épaté, samedi soir, le public avec des spectacles hilares de prestigieux humoristes confirmés ayant marqué de leurs empreintes la comédie à travers le monde.
Ainsi, en maître de soirée, Jamel Debbouze qui a été chaleureusement accueilli par les spectateurs, a introduit une belle palette d'humoristes de renom qui a gratifié le public par des sketchs et un humour décapant qui traitent de plusieurs thématiques pointues et d’actualité.  Avec une touche originale, les humoristes ont mis l’accent sur les déboires de la vie quotidienne, et braqué la lumière sur les phénomènes de racisme et d’extrémisme, invitant le grand public à une profonde réflexion à travers des situations marrantes, burlesques et extravagantes.  Se succédant sur scène, Chantal Ladesou, Hary Abittan, Kevin Raji, Paul Taylor, Nadia Rose et Alban Ivanov ont abordé, chacun avec son propre style, les rapports entre père et fils, mari et femme, élève et institutrice, outre le débat politique et présidentiel, dans le cadre d’une comédie engagée qui a conquis l’assistance.
L’apparition de la star mondiale du rire, Gad Elmaleh sur la scène du prestigieux palais Badii a été accueillie par l’assistance sous un tonnerre d’applaudissements. Fidèle à lui-même, Gad Elmaleh a réussi comme toujours à faire chavirer les cœurs de ses fans en provoquant une hémorragie de rires hystériques.
Par ailleurs, le gala a été étoffé pour la première fois par une pièce théâtrale intitulée "La grande évasion" superbement interprétée par le fameux trio, Paul Séré, Booder et Wahid. Les trois détenus qui doivent jouer une scène de théâtre classique devant le ministre de la Justice en visite à la prison pour l’obtention d’une remise de peine, ont suscité les acclamations des spectateurs qui ont tous craqué, laissant échapper des fous rires qui déchirent l’atmosphère du prestigieux palais Badii.
Placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, le Marrakech du Rire a répandu du 28 juin au 02 juillet, la bonne humeur sur la cité ocre à travers des spectacles solo et en groupe, la projection de productions cinématographiques et la programmation de pièces de théâtre, le tout parfaitement interprété par des noms confirmés de ce grand rendez-vous de l'humour et de nouveaux talents marocains et africains qui espèrent percer à l’international et conquérir les cœurs des amateurs de la comédie et de l’humour engagés à travers le monde.

M.O.
Mardi 4 Juillet 2017

Lu 672 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs