Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Jamal Rhmani inaugure l’agence de l’ANAPEC à Sefrou : Insertion de 4000 jeunes à l’horizon 2010




Jamal Rhmani inaugure l’agence de l’ANAPEC à Sefrou : Insertion de 4000 jeunes à l’horizon 2010
Sous la présidence du ministre de l’Emploi et de Formation professionnelle, Jamal Rhmani, du gouverneur de la province de Sefrou, Abdeslam Zoggar, du  président du conseil municipal, Abdelatif Maâzouz, et la présence de personnalités du monde économique et de la sphère institutionnelle invitées pour l’occasion, l’ANAPEC a procédé le vendredi 25 juin 2010 à l’inauguration de son agence locale à Sefrou.
Cette cérémonie s’inscrit dans le cadre de la mise en place d’un réseau d’agences modernes et de proximité couvrant l’ensemble des provinces et préfectures du Royaume.
Ainsi la capitale de la cerise a-t-elle bénéficié de la priorité accordée au secteur de l’emploi par le ministère de tutelle et par  les pouvoirs publics compte tenu de sa situation privilégiée dans la géographie de la région.     
Au cours de cette matinée, un séminaire a eu lieu dans la foulée de la cérémonie d’inauguration. Il a été marqué par la mise en place d’un partenariat entre la province de sefrou et l’ANAPEC dans le cadre de l’INDH concernant l’accompagnement de création d’activités génératrices de revenus.
Dans son intervention lors de l’inauguration du local de l’ANAPEC de Sefrou, Jamal Rhmani a insisté sur la détermination de son ministère de veiller au développement et à la modernisation des agences  et à l’élargissement du réseau de ces agences dont le nombre atteindra cette année le chiffre de 74 agences reparties à travers le Royaume, afin de les rendre fortes et capables d’offrir un service de qualité dans le dessein de construire un Maroc fort et solidaire.
Ce projet, a souligné M. Rhmani, compte renforcer le programme d’emploi et l’intermédiation entre l’employeur et l’employé ainsi que l’orientation des jeunes et des compétences locales.
Il a indiqué à ce propos que « la dynamique économique que connaît la région Fès-Boulemane et la province de Sefrou en particulier, nous impose des défis et une mission consistant à disposer de ressources humaines qualifiées dans un climat d’investissement encourageant ».
Des projets visant le soutien de l’auto-emploi sont en cours de réalisation et d’autres vont suivre afin de pousser au développement économique et social de cette ville, mais aussi des zones avoisinantes qui connaissent la précarité sociale.
Cette manifestation s’est poursuivie dans l’après-midi par l’organisation d’un séminaire de restitution des résultats de l’étude prospective des besoins en compétences de la région, à court et moyen termes, dans le cadre d’un partenariat entre l’ANAPEC et la wilaya de Fès-Boulemane.
Modéré par l’économiste Abdou Jouahri, cette rencontre s’est déroulée au palais des congrès à Fès.
Ouvrant ce séminaire qui a enregistré la participation  massive d’opérateurs  économiques, chefs  d’entreprises et jeunes étudiants intéressés par les perspectives d’emploi au Maroc, Jamal Rhmani a prononcé un discours-programme dans lequel il a abordé la problématique de la qualification et l’insertion des ressources humaines dans le processus de développement régional à la lumière de l’étude prospective.
Le ministre de l’Emploi et de Formation professionnelle a également évoqué les orientations générales de cette étude qui a touché 400 entreprises de la région, identifiant 5 secteurs économiques porteurs en matière d’emploi dégageant des besoins en recrutement de 13.345 personnes à l’horizon 2011.
Les secteurs économiques reconnus, a ajouté le ministre, sont ceux de l’offshoring  des TIC, du BTP, du tourisme, du textile-habillement, du cuir et de l’artisanat
Le ministre a conclu en indiquant que l’approche appliquée dans la concrétisation de l’étude prospective, « nous conduira à diagnostiquer par anticipation la réalité du marché de l’emploi au Maroc, conformément à une approche régionale permettant l’adaptation du système de la formation de l’emploi aux besoins de l’entreprise en ressources humaines ».
Pour sa part, Mohamed Gharrabi, wali de la région Fès-Boulemane  a parlé des efforts déployés par l’administration de la place en faveur du développement de tous les secteurs générateurs d’emploi et qui encouragent l’investissement porteur.
Cette rencontre a été également marquée aussi par les interventions de Hafid Kamal, directeur de l’ANAPEC et Mohamed Mamou, directeur du bureau d’étude SIS consultant.
En marge de ce séminaire, un panel d’intervenants a été appelé à présenter sa vision des problématiques des résultats de l’étude.
Des conventions de partenariats entre l’ANAPEC, des acteurs économiques régionaux particulièrement importants et la wilaya de région ont été signées. Elles portent sur le recrutement de 4000 jeunes chercheurs d’emploi à l’horizon 2011, attestant de la dynamique et de la synergie enclenchées  par cette étude perspective, qui s’inscrit également dans le cadre de la convergence des programmes de l’Etat avec l’INDH.

HASSAN ATAICHE
Lundi 28 Juin 2010

Lu 1181 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs