Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Jacky Belhaj expose à Rabat : “Retour aux sources”




Jacky Belhaj  expose à Rabat : “Retour aux sources”
Les cimaises de  la Galerie d’art  Méga Mall  à Rabat abritent les œuvres récentes de  l’artiste plasticien Jacky Belhaj du 1er au 31  mai  2009.
 Placée sous le thème «Retour aux sources», cette exposition  dont le vernissage aura lieu le jeudi 7 mai porte une  vision  fantastique  sur le monde, ses  sources   et ses métamorphoses.  Il s’agit d’une peinture  connotative qui met en scène le royaume sans limites de l'insolite  dont  les facultés de l'imagination sont  omniprésentes.  L’artiste nous  fait voir  l’étendue de  sa sensibilité  créative où les  scènes expressionnistes    demeurent  la matrice  de la plasticité mixte (grillage, bois, cordes, acrylique).  
Plasticien rêveur, minimaliste brut  et anecdotique, il ne cesse de créer une atmosphère  onirique et extravagante,  qui donne à ses tableaux une valeur tout autre que documentaire.
On  la sent immédiatement. Extérieurement,  cette nouvelle valeur  se manifeste par une certaine absence de figuration canonique et conventionnelle. On a l’impression que l’« élan créateur » fait exploser  les figures peintes de l’intérieur.  Les  couleurs vives  et attachantes débordent le dessin. A première vue,  les  tableaux  de Belhaj   frappent le regard   par une certaine parenté avec certaines œuvres  brutes. Après,  on  comprend que cette « ressemblance » est basée justement sur la force créatrice, la franchise et l’intensité du contenu du tableau. Sans cabotinage, cet artiste,  autodidacte  et homme  humble, nous  étonne par  sa capacité de trouver toujours des formes nouvelles pour ses peintures et ses installations dans lesquelles il y a davantage de tact, de goût et d’intelligence et aussi de savoir-faire. Les œuvres sont plutôt des   jets spontanées mais combien raisonnés et non pas   des exemples illustrant  une théorie  spéculative de la peinture. Belhaj  avait le sentiment de plus en plus fort, de plus en plus clair, que dans l’art les choses ne dépendent pas du «formel» mais d’un désir intérieur (contenu) qui délimite le domaine du formel.
 C’est  la création  sur la base de la nécessité intérieure, celle de briser à chaque instant l’ensemble des règles et des frontières connues. L’acte de peindre revisite  les figures vivantes de la femme via un langage pictural et matiériste  qui transpose les formes du monde, en rendant visible l’invisible.   Il  s’agit  d’un retour aux sources inépuisables  de son identité visuelle plurielle après plus de 30 ans à Paris, tout en remettant  en  toile  des  sujets nostalgiques  liés au droit à la mémoire  et au rêve. Ses créations en termes de peintures et installations ne reposent pas sur la ressemblance avec les choses  et les êtres. De même,   son séjour parisien  a pu donner naissance à une évolution stylistique  assez originale  mais c'est surtout son voyage intérieur qui gouverne ses  scènes extravagantes.
A l’opposé d’un voyant qui reçoit et subit sa vision comme un phénomène totalement indépendant de lui,  l’artiste sollicite la vision en ce qu'il se prédispose afin qu'elle acquière son maximum d'expressivité. Il avait une grande familiarité avec le monde  de la création relative au stylisme  et à la mode au même titre que  Saint Laurent, Jean-Paul Gautier, Kenzo et tant d’autres. Il a marqué  ses œuvres de la puissance de ses rêves et de ses vécus, en les exposant à  la Galerie 4éme Parenthèse (la Défense, Paris) et à la fête d’affiche à Bercy II à Charenton Sonia. L’art fantastique chez Belhaj  reste fidèle à la réalité des formes, en jouant de leurs proportions et de leur juxtaposition, à  la spontanéité  des détails mais en même temps il sature cette réalité  initiatique de tout le mystère qu'elle contient, en exprimant le merveilleux intrinsèque ou explicite.  C’est une voix imagée,  comme disait le réalisateur Mohammed El Ghormli, qui  nous révèle  la géographie du rêve, celle   d’un  océan  de beauté brute et  sans rivages.

ABDALLAH CHEIKH
Lundi 27 Avril 2009

Lu 839 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs