Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ittihadis, intellectuels et hommes de gauche rendent un dernier hommage à Si Mohamed Guessous

Le regretté a été porté en terre hier au cimetière Achouhada de Rabat




Ittihadis, intellectuels et hommes  de gauche rendent un dernier  hommage à Si Mohamed Guessous
 
Grand militant, sociologue et éducateur, Mohamed Guessous a été inhumé hier à Rabat. 
A son cortège funèbre parti de Hay Ryad en milieu de matinée pour rejoindre la mosquée de la Place des martyrs où une prière funéraire a été dite pour le repos de son âme, il y avait foule.
Au cimetière Achouhada où le regretté a été inhumé, membres du Bureau politique, de la Commission administrative, militants, sympathisants, professeurs universitaires, étudiants, citoyens, hommes de gauche, étaient également présents pour le porter en terre et rendre un dernier hommage à cet homme qui avait donné sa vie à son pays et à son parti sans jamais se départir de sa modestie ni chercher à briguer quelque poste administratif que ce soit et sans courir derrière les honneurs, la fortune ou les feux de la rampe.
Abdelouahed Radi, président de l’Union interparlementaire, Fathallah Oulalalou, maire de Rabat ont prononcé en la circonstance des oraisons funèbres, louant les qualités humaines et intellectuelles de cet homme hors pair. 
Fathallah Oualalou, en des termes émouvants, a tenu à rappeler que le défunt, tout modeste qu’il était, s’élevait au-dessus des éloges à son égard et n’attendait point de considérations pour ses contributions dont ont bénéficié des générations successives. Et de poursuivre que le regretté est et restera toujours un homme plein d’humilité, simple dans sa vie et sa faculté à communiquer avec tout le monde. En dépit de la richesse de son savoir, Mohamed Guessous s’employait à rester à l’écoute des autres, à réfléchir sur les points de vue des uns et des autres, à dialoguer avec un esprit de tolérance, tout en s’appuyant sur un argumentaire à même de parvenir à une vérité rationnelle mais relative qui exigeait analyse et révision permanentes, a-t-il souligné non sans émotion.
Tout en indiquant que le regretté a quitté ce bas monde, après avoir inculqué à des générations entières la noblesse de la pensée et de la réflexion  sur les faits sociaux, partiels ou globaux, Fathallah Oualalou a souligné que les lectures faites par  le grand sociologue  constituent une plateforme qui a enrichi grandement l’analyse de la réalité concrète fondée sur la réflexion et la rationalité en vue de saisir l’évolution et ses caractéristiques dans un contexte spatio-temporel.
Le grand penseur a également jeté les jalons d’une méthodologie pertinente qui consiste à analyser les composantes qui impactent le devenir de la société marocaine et des orientations des politiques publiques, et ce à travers la création de concepts qui ont suscité moult débats parmi les chercheurs, les observateurs et les acteurs associatifs tout en approfondissant l’abord de la problématique sociétale, a évoqué Fathallah Oualalou.
L’ensemble de ses contributions s’interrogeait sur le Maroc de la transition, en exprimant les inquiétudes de toute une génération dont il portait le flambeau en vue de permettre l’assimilation des contraintes entravant le progrès vers une société d’égalité, de justice et de dignité, a rappelé Fathallah Oualalou.
Celui-ci n’a pas manqué de relever que le Maroc et nombre de Marocains, les Ittihadis toutes générations confondues, les nationalistes démocrates, les artistes, les universitaires, les étudiants, les dignes fils de ce pays vont regretter la disparition de cet homme émérite.
Le message de condoléances adressé par SM le Roi à la grande et petite familles du défunt a résumé les qualités humaines et la place prépondérante de Mohamed Guessous en tant que militant, intellectuel et éducateur.
 

Les condoléances de S.M le Roi
 
SM le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances aux membres de la famille du sociologue marocain feu Mohamed Guessous, décédé vendredi matin à Rabat, à l'âge de 76 ans des suites d'une longue maladie. 
Dans ce message, le Souverain exprime à la veuve du défunt, à ses enfants et à l'ensemble de ses proches et à travers eux, sa famille politique au sein de l'Union socialiste des forces populaires, et sa famille intellectuelle et culturelle nationale, Ses vives condoléances et Ses sincères sentiments de compassion, pour cette perte cruelle.
En cette douloureuse circonstance, SM le Roi dit se remémorer les qualités humaines, le patriotisme sincère et l'attachement indéfectible du défunt aux constantes de la Nation et à ses valeurs sacrées.
Le Maroc, poursuit le Souverain, a perdu en feu Mohamed Guessous l'un de ses brillants penseurs et l'un de ses professeurs émérites qui ont eu l'honneur de fonder l'université marocaine et ancrer ses traditions scientifiques et qui ont enrichi la bibliothèque marocaine et arabe de leurs recherches pionnières et précieuses. "Le regretté, que Dieu ait son âme, a également contribué à la formation de plusieurs générations d'intellectuels et de sociologues". 
SM le Roi implore le Très-Haut d'accorder patience et consolation à la famille de feu Mohamed Guessous, d'accueillir le défunt dans Son vaste paradis parmi les vertueux et de le rétribuer amplement pour ses actions louables.

Larbi Bouhamida
Mardi 11 Février 2014

Lu 950 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs