Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Israël s’en remet à l’Autorité palestinienne mais continue ses exactions

Netanyahu tire parti de la situation pour démanteler les structures du Hamas en Cisjordanie




Israël s’en remet  à l’Autorité palestinienne mais continue ses exactions
L'armée israélienne a étendu son offensive contre le Hamas au nord de la Cisjordanie occupée, où 41 membres de la formation palestinienne ont été arrêtés depuis l'enlèvement jeudi soir de trois jeunes Israéliens, a indiqué l'armée.
Cette opération a été menée durant la nuit de lundi à mardi avec des renforts d'un millier de soldats à Naplouse et le camp de réfugiés de Balata situé à proximité. Depuis l'enlèvement des trois Israéliens, les opérations étaient concentrées sur la ville de Hébron, dans le sud de la Cisjordanie. Plus de 200 Palestiniens ont déjà été arrêtés depuis le 12 juin, notamment le président du Parlement Aziz Dweik et cinq autres députés du Hamas. L'armée israélienne qui compte aussi mener des opérations dans d'autres villes de Cisjordanie fait part d'un Palestinien grièvement blessé par des tirs de soldats israéliens alors qu'il tentait avec deux autres Palestiniens de s’infiltrer dans la colonie juive de Kohav Yaakov, près de Ramallah (Cisjordanie). 
Un Palestinien de 19 ans a également été tué par balle tôt lundi lors d'affrontements avec des soldats israéliens dans le camp de réfugiés de Jalazoune, près de Ramallah.
Dimanche soir, des soldats israéliens avaient encerclé une maison palestinienne de Hébron et tiré une roquette antichar contre la porte blessant deux personnes dont un enfant, et arrêté trois autres. Par ailleurs, Israël a mené dans la nuit un raid aérien sur Gaza après le tir de deux roquettes vers le sud d'Israël, interceptées, selon l'armée. Quatre personnes, dont une fillette de trois ans, ont été blessées.
Le cabinet de sécurité israélien s'est réuni lundi autour de M. Netanyahu pour discuter de nouvelles mesures contre le Hamas et ses dirigeants et étudier les possibilités légales d'expulser des membres du Hamas vers Gaza. Israël, hostile à la réconciliation entre le Hamas et l’OLP, tire parti de ce déploiement sécuritaire pour démanteler la structure du Hamas en Cisjordanie.
Israël a déclaré lundi compter sur l'aide de l'Autorité palestinienne pour retrouver trois Israéliens enlevés jeudi en Cisjordanie occupée, mais intensifié sans attendre sa répression contre l'appareil politique du Hamas. "J'espère pouvoir compter sur votre aide", a affirmé le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu au président palestinien Mahmoud Abbas lors d'une conversation téléphonique, le premier contact politique direct entre les deux dirigeants depuis 2012.
De son côté, M. Abbas a dénoncé le rapt survenu dans le sud de la Cisjordanie occupée ainsi que les "violations israéliennes qui ont suivi", tandis que le gouvernement palestinien a rappelé qu'il "n'était pas responsable des zones en dehors du contrôle sécuritaire palestinien".  

AFP
Mercredi 18 Juin 2014

Lu 375 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs