Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Iran : Capture d’un drone américain




Iran : Capture d’un drone américain
L’Iran a capturé un drone américain qui volait dans son espace aérien, a annoncé mardi l’agence de presse iranienne Fars.
L’appareil, un ScanEagle, rassemblait des informations sur les eaux du Golfe arabo-persique et était entré dans l’espace aérien iranien quand il a été capturé par une unité du corps des Gardiens de la révolution, précise l’agence semi-officielle.
Le drone a été appréhendé «ces derniers jours», indique Fars. Les conditions de son interception ne sont pas précisées.
«Ce genre d’appareil est normalement lancé à partir de gros navires», a déclaré Ali Fadavi, le commandant naval des Gardiens, selon Fars.
Un porte-parole de la marine américaine a dit être au courant de ces informations et être en train de les étudier.
Le ScanEagle est fabriqué par Boeing. Selon le site web de la société, il mesure un peu plus d’un mètre de long et a une envergure de trois mètres.
Le mois dernier, les Etats-Unis avaient accusé l’aviation iranienne d’avoir abattu un drone de surveillance américain dans l’espace aérien international. Selon l’Iran, l’avion était entré dans son espace aérien. Téhéran avait indiqué qu’elle répondrait de façon énergique à toute intrusion étrangère dans son espace aérien.
En novembre également, l’ambassadeur d’Iran aux Nations unies, Mohammad Khazaee, a écrit au secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon pour se plaindre des violations répétées de l’espace aérien iranien par les Etats-Unis, les décrivant comme des «actes illégaux et provocateurs».
Mohammad Khazaee avait indiqué que les avions américains avaient pénétré dans le sud de l’Iran sept fois en octobre, autour de Bushehr où est située la seule centrale nucléaire iranienne.
Israël, allié des Etats-Unis, a menacé de bombarder les sites nucléaires iraniens, si la diplomatie et les sanctions mises en place contre l’Iran ne dissuadent pas Téhéran de cesser ses activités nucléaires, considérées par l’Occident comme ayant des visées militaires.
En octobre, Israël avait abattu un drone de fabrication iranienne lancé vers l’Etat juif par le Hezbollah libanais.

Reuters
Mercredi 5 Décembre 2012

Lu 424 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs