Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Irak : Série d’attentats meurtriers




Irak : Série d’attentats meurtriers
Les violences ont tué au moins 60 personnes en Irak durant le week-end, ont indiqué dimanche des responsables, quelques jours avant le début du mois sacré musulman du ramadan marqué ces dernières années par une recrudescence des attaques dans le pays.
La multiplication des attentats a renforcé les craintes sur la sécurité - plus de 100 personnes ont péri déjà depuis le début du mois d’août -, dans la perspective d’un retrait graduel des troupes américaines, malgré les déclarations rassurantes des chefs militaires américains. Le pays traverse, en outre, une crise politique, les principaux partis ne parvenant pas à se mettre d’accord sur la nomination d’un Premier ministre, cinq mois après les législatives du 7 mars.
Dans la ville de Bassora, à 450 km au sud de Bagdad, un triple attentat suivi d’un énorme incendie a fait samedi soir 43 morts et 185 blessés, selon un bilan définitif fourni par les autorités locales. L’explosion a été attribuée dans un premier temps à un court-circuit dans un générateur collectif. «Il s’agit d’une action terroriste», a indiqué Ali al-Maliki, un chef de la sécurité à Bassora. Selon lui, deux voitures piégées et une bombe ont explosé sur le marché Achaar, dans le centre de la ville. «J’ai senti comme un tremblement de terre et j’ai couru vers le lieu de l’explosion. Il y avait des corps qui gisaient sur le sol, mais je n’oublierai jamais le visage de l’enfant à moitié brûlé qu’un homme tenait dans ses bras pour l’évacuer vers une ambulance», a raconté Samir Jassem, un commerçant.
Dimanche, au moins six personnes, dont deux femmes et un enfant, ont été tuées et 44 blessées dans un attentat-suicide à la voiture piégée près d’un bureau de poste à Ramadi, à 100 km à l’ouest de Bagdad, selon les services de sécurité. À Falloujah, à l’ouest de la capitale, des hommes cagoulés ont cambriolé le propriétaire d’un bureau de change avant de faire exploser leur voiture, tuant deux personnes et en blessant neuf, a indiqué la police. Trente personnes ont été blessées dans deux attentats-suicides à la voiture piégée et une attaque à la bombe à l’ouest et au nord de Bagdad, selon des sources de sécurité. Samedi, sept policiers irakiens et un membre d’une milice luttant contre al-Qaïda ont été tués dans les violences.
«Je ne dis pas que la situation sécuritaire s’est détériorée, mais il y a des failles ici et là de temps en temps. En tout cas, les groupes armés ne seront pas capables de faire revenir l’Irak en arrière», a déclaré le Premier ministre irakien sortant Nouri al-Maliki.
Alors que le contingent américain va être abaissé de 70.000 à 50.000 soldats fin août, le commandant des forces armées américaines en Irak, le général Ray Odierno, a estimé dimanche que les forces irakiennes étaient prêtes. «Au cours des vingt derniers mois, nous leur avons progressivement et délibérément confié de plus en plus de responsabilités, et ils ont relevé le défi», a-t-il déclaré à la chaîne ABC. «Nous jugeons qu’ils sont prêts à prendre en main l’ensemble des opérations en Irak.» Le Président Barack Obama a promis un retrait complet en 2011.

AFP, AP, Reuters
Mardi 10 Août 2010

Lu 189 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs