Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Irak : 37 morts dans des attentats




Irak :  37 morts dans des attentats
L'Irak a été lundi le théâtre d'une série de quatre attentats dont le plus grave perpétré dans la ville de Kut, à 150 km au sud-est de Bagdad, a fait au moins 37 morts et 68 blessés. A Tikrit, cité dont était originaire Saddam Hussein, deux kamikazes ont tué deux policiers en déclenchant leurs vestes d'explosifs pour libérer des militants d'Al Qaïda détenus dans la prison d'une unité de l'antiterrorisme. Une voiture piégée a fait huit morts et 14 blessés dans la province de Diyala tandis que trois tués et 19 blessés étaient recensés dans deux autres attaques à Nadjaf, cité chiite du sud du pays. L'attaque la plus meurtrière de cette journée s'est déroulée à Kut où un premier engin a d'abord explosé sur une place de la ville puis une voiture piégée a à son tour sauté au moment où les forces de sécurité arrivaient sur les lieux. Ce double attentat a provoqué la mort d'au moins 37 personnes et en a blessé 68 autres, a indiqué Dhiyauddin Djalil, directeur des services de santé de la province de Ouasit. "Les hôpitaux continuent de recevoir des victimes, mais la situation est sous contrôle", a indiqué Khamis al Saad, vice-ministre irakien de la Santé, à Reuters. Les violences ont décru en Irak, mais les insurgés ont concentré leurs opérations contre les membres des forces de sécurité alors que les derniers soldats américains se préparent à quitter le pays à la fin de l'année. Une deuxième attaque menée à Khan Bani Saad, à une trentaine de kilomètres au nord-est de Bagdad, a fait huit morts et 14 blessés dans l'explosion d'un véhicule piégé qui visait un bâtiment municipal de la province de Diyala.
A Tikrit, c'est une prison qui a été prise pour cible par deux kamikazes dont l'un a réussi à déclencher la bombe qu'il portait sur lui tandis que l'autre a été abattu au cours de l'assaut. Deux policiers ont été tués et six autres blessés. "Ils (les agresseurs) tentaient d'accéder à la prison dans laquelle sont enfermés une centaine de membres d'Al Qaïda", a expliqué le capitaine Djassim al Djibouri, membre de l'unité antiterroriste de Tikrit. Une source hospitalière a déclaré que trois policiers ont trouvé la mort et neuf ont été blessés dans cette attaque. Enfin, à Nadjaf, deux voitures piégées ont explosé dans une attaque contre un immeuble de la police, tuant trois personnes et en blessant 19 autres, a indiqué un capitaine de la police. 

Reuters
Mardi 16 Août 2011

Lu 762 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs