Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Intervenant lors des 24èmes rencontres des jeunes entrepreneurs italiens : Chami plaide pour un développement équilibré en Méditerranée




L'investissement constitue un outil incontournable de développement des pays du Sud de la Méditerranée et de promotion du partenariat euro-méditerranéen, a souligné le ministre de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, Ahmed Reda Chami.
Intervenant lors des 24èmes rencontres des jeunes entrepreneurs italiens, qui viennent de se tenir à Capri (sud de l'Italie), le ministre a estimé que le développement des pays du Sud-méditerranéen "constitue plus qu'une responsabilité, une nécessité et une opportunité".
Il a mis l'accent, dans ce cadre, sur la nécessité de favoriser un développement plus équilibré et durable des deux rives de la Méditerranée afin d'assurer une vie de qualité pour tous et mettre en place les fondements d'un futur qui, a-t-il dit, ne pourra être que commun.
Intervenant sur le thème "Rôle de l'Italie dans le développement méditerranéen", M. Chami a rappelé les liens historiques, culturels et économiques prévalant dans le bassin méditerranéen et les potentialités dont celui-ci regorge à plusieurs niveaux (population, richesses naturelles, fluidité du trafic maritime, etc.)
Il a également abordé les investissements italiens dans la région, particulièrement au Maroc, rappelant notamment que près de 130 entreprises italiennes ont investi dans le Royaume. Le ministre a rappelé, dans ce même cadre, l'importante progression des investissements étrangers directs enregistrée au Maroc en dépit de la conjoncture de crise et l'évolution favorable que connaît le marché intérieur.
M. Chami a évoqué, par ailleurs, les importants projets d'infrastructures réalisés au Maroc (Port Tanger-Med, tramways à Rabat et à Casa, TGV, autoroutes) et les opportunités offertes dans les domaines de l'agroalimentaire, de la distribution, de la logistique, du BTP, de l'immobilier et du développement durable (énergie verte).
Le ministre a également souligné la compétitivité du Royaume dans les secteurs de l'automobile, de l'électronique, de l'aéronautique et du textile.
Les opportunités d'investissements au Maroc ont été au centre d'un déjeuner de travail que M. Chami a eu avec une vingtaine de grandes entreprises italiennes. A noter que les 24èmes rencontres des jeunes entrepreneurs italiens ont été organisées par la Confindustria, l'Organisation du patronat italien. Les participants à cette rencontre se sont penchés sur la nécessité de mettre en place un réseau logistique dans l'optique de la création d'un système méditerranéen de plus en plus intégré.
Tenues sous le thème "La Méditerranée, de l'Europe aux pays du Golfe, la route vers de nouveaux horizons", ces journées ont offert également l'occasion de faire le point sur les grands travaux entrepris ou en projet sur la rive Sud de la Méditerranée.
Cette manifestation s'est déroulée avec la participation de responsables gouvernementaux italiens, de représentants de la Commission européenne et de plusieurs pays de la Méditerranée. 

MAP
Mercredi 4 Novembre 2009

Lu 176 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs