Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Interpellé par la police en Suède, Snoop Dogg décide de ne plus y remettre les pieds




Le rappeur américain Snoop Dogg a été brièvement interpellé par la police suédoise, qui le soupçonnait d'avoir  consommé des stupéfiants, a-t-on appris de sources policières. "Les policiers, qui procédaient à un contrôle routier, ont remarqué que Snoop Dogg semblait sous  l'empire de narcotiques". Il a été interpellé et a fait un test d'urine au commissariat, a déclaré Daniel Nilsson, un porte-parole de la police d'Uppsala où le rappeur a donné un concert samedi dernier. "Cela a duré quelques minutes, une fois le test fait, il est reparti, comme c'est le cas quand on soupçonne un délit mineur de consommation de narcotiques". Les fans suédois de Snoop Dogg vont être forcément déçus quand ils apprendront que lors de sa prochaine tournée européenne, le rappeur américain ne devrait pas effectuer de crochet par le pays où sont nés les membres du groupe Abba. L’artiste de 43 ans a, en effet, annoncé son intention de boycotter la Suède après cet incident. «A tous mes fans en Suède, c'est à cause de votre police que vous ne me reverrez plus dans votre beau pays (...) et je fume toujours», a-t-il réagi en postant sur son compte Instagram plusieurs photos et vidéos.
Snoop Dogg, l'une des plus grandes stars mondiales du hip-hop, avec plus de 30 millions d'albums vendus, n'en est pas à sa première confrontation avec les forces de l'ordre. À 43 ans, sa carrière est émaillée de divers scandales et déboires avec la justice.
Notant que Snoop Dogg ne se trouvait pas au volant du véhicule mais était un simple passager après avoir donné ledit concert à Uppsala, une ville située à 70 kilomètres de la capitale, Stockholm. Le rappeur connaît d'ores et déjà le résultat positif de cet examen urinaire, comme il l'a précisé dans son message. Mais pour le moment, la police suédoise n'a toujours pas rendu public le résultat. S'il est reconnu coupable d'un délit mineur de consommation de narcotiques, Snoop Dogg devra payer une amende dont le montant n'a pas été révélé.

Libé
Mercredi 29 Juillet 2015

Lu 660 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs