Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Interpellation de 10 braconniers dans le secteur forestier de Rchida près de Guercif




Dix braconniers ont été récemment arrêtés dans le secteur forestier Rchida près de Guercif, connu par sa richesse faunistique et l'abondance de gibiers, a-t-on appris récemment auprès de la Direction régionale des eaux et forêts et de la lutte contre la désertification (DREFLCD) du Nord-Est à Taza.
Ces personnes ont été arrêtées en flagrant délit dans deux opérations de contrôle nocturnes visant à lutter contre le braconnage, rapporte la MAP.
Selon la direction, le Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification a instauré, dans le cadre de la préservation des ressources naturelles, le jeu des réserves pour permettre la reconstitution du gibier et la protection de certaines espèces de faune sauvage menacées. Il s'agit d'un descriptif détaillé de chaque réserve avec sa localisation administrative et ses limites géographiques, a précisé la même source.
Dans le cadre du nouveau jeu des réserves 2015/2018, sur le territoire de la DREFLCD/Nord-Est, il existe 19 réserves permanentes sur une superficie de 273.437 ha et 19 réserves triennales sur une superficie de 997.235 ha, a fait savoir la même source, qui ajoute que la superficie totale mise en réserve de la région est de 1.270.672 ha, soit près de 52% de la superficie totale de la région qui est de 24.155 km2.
Afin de conserver et de valoriser les ressources cynégétiques, le Haut-commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, dans le cadre d'une politique d'encouragement, organise la chasse en amodiant des territoires au profit des associations et sociétés de chasse, à charge pour celles-ci d'y réaliser les aménagements susceptibles de contribuer au développement des espèces de gibier.
Selon la même source, les chasseurs, sensibilisés, deviennent des gestionnaires de la faune sauvage en protégeant les habitats et en l'exploitant avec le souci de sa pérennité.
Au niveau de la zone d'action de la DREFLCD du Nord-Est à Taza, le nombre de lots de chasse amodiés est de 41 y compris 4 lots provinciaux, totalisant une superficie de plus de 108.790 ha.
La même source a rappelé que l'équipe, qui a mené cette opération, comprenait des éléments de la Direction provinciale des eaux et forêts et de la lutte contre la désertification de Guercif et de la Fédération Royale marocaine de Chasse.
Cette opération a été réalisée suite aux directives de la Direction provinciale des Eaux et forêts et de la lutte contre la désertification de Guercif et sous la supervision de la DREFLCD du Nord-Est à Taza et du procureur général de Guercif et ce, après une longue durée de surveillance du domaine forestier et notamment la vigilance accordée aux braconnages de nuit, a relevé la même source.

 

Samedi 16 Janvier 2016

Lu 1199 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs