Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Intelligence : la taille compte




Intelligence : la taille compte
Deux études éclairent d’un jour nouveau les tailles humaines. L’une laisse entendre que les plus grands seraient aussi ceux qui sont dotés d’un quotient intellectuel un peu plus élevé que la moyenne. L’autre établit clairement que nous avons gagné en moyenne onze centimètres en un siècle. Le niveau moyen des QI a-t-il suivi?
La première de ces deux études a été menée auprès de 7.905 personnes provenant de 2.936 familles. Ces dernières font partie de trois cohortes du Colorado ainsi que d’une cohorte australienne du Queensland. Après différentes mesures et analyses, les chercheurs de l’université du Colorado constatent une corrélation (faible certes, mais néanmoins présente) entre la taille et le quotient.
Au terme de leur analyse, les chercheurs concluent qu’il existerait des gènes qui joueraient à la fois conjointement sur la taille et sur le QI. De plus, les personnes de grande taille seraient statistiquement plus susceptibles de vivre en couple avec des personnes plus «intelligentes» et vice versa.
Le lien génétique entre la taille et le QI apparaît comme le résultat à la fois d’un phénomène d’homogamie (le fait de vivre avec une personne de l’autre sexe certes, mais qui «vous ressemble») et de l’héritabilité d’un gène qui va justement influencer à la fois la taille et le QI.
La seconde étude est signée par Timothy J. Hatton, professeur d’économie à l’université d’Essex et à l’Ecole de recherche en économie de l’université nationale australienne de Canberra. Elle a été publiée dans les Oxford Economic Papers. Elle conclut notamment à une augmentation moyenne de la taille des hommes de 11 cm entre 1870 et 1980; augmentation tout particulièrement observée durant les périodes difficiles de l’histoire. Telle est la révélation faite à partir d’une analyse de cohortes, majoritairement masculines (du fait des recensements effectués à 31 ans lors du service militaire) concernant une quinzaine de pays européens.
Le taux de croissance représente un centimètre par décennie en moyenne, et ce à des rythmes divers selon les latitudes. Mais ceux observés en Europe dépassent largement ceux observés en Afrique, en Amérique latine ou en Asie sur la même période.
 «En un peu plus d’un siècle, la taille moyenne des jeunes hommes adultes européens a augmenté d’environ onze centimètres, écrit l’auteur. Même si la taille moyenne a fluctué au fil des siècles, la croissance constatée depuis la fin du XIXe siècle est vraiment sans précédent dans l’histoire.»
Ce travail confirme le fait que les courbes de l’augmentation de la taille moyenne et de la baisse de la mortalité infantile sont très proches.
Pour l’auteur, l’augmentation de l’espérance de vie (d’environ un trimestre par an) est un marqueur du progrès et de l’amélioration générale de la santé de la population (et ce au même titre que l’évolution de la taille). L’universitaire cite notamment l’augmentation du revenu par habitant, les meilleures conditions de vie, une alimentation plus équilibrée et des systèmes de santé nettement plus performants menant à ces progrès.

Slate.fr
Mardi 15 Octobre 2013

Lu 187 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs