Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolites




Insolites
Faute de frappe

Les organisateurs de Miss Univers Canada étaient dans l’embarras mercredi après qu’il fut révélé que la jeune femme ayant remporté le concours de beauté ce week-end n’était en fait que la quatrième du classement et avait profité d’une “faute de frappe”.
Dans un communiqué, le directeur du concours, Denis Davila, a attribué cette bévue à un employé inexpérimenté ayant commis “une faute de frappe” en recopiant dans un tableur informatique les notes des juges rédigées à la main sur des morceaux de papiers.L’erreur a été détectée par un audit indépendant mené après l’événement.
Denise Garrido, 26 ans, a été couronnée samedi, mais 24 heures plus tard son titre lui était retiré — la jeune femme perdant ainsi la chance de participer à la finale de Miss Univers en décembre.
“J’ai été choquée”, a-t-elle déclaré à l’AFP. “J’avais réalisé mon rêve et tout d’un coup il m’a été enlevé”. “Cela m’a fendu le coeur, j’ai été très déçue”, a encore dit la jeune femme originaire de Bradford, au nord de Toronto (centre du Canada).
La véritable gagnante se nomme Riza Santos, 26 ans. Elle recevra sa couronne à Calgary (ouest) samedi, a indiqué un porte-parole de l’organisation.
Denise Garrido tente pour sa part de rester positive, notant qu’elle n’oubliera jamais qu’elle a été couronnée reine de beauté du Canada, “même si cela n’a duré que 24 heures”.

Insolites

Miraculé

Un jeune homme qui se plaignait de maux de tête, a suscité la stupeur de médecins allemands qui, en l’opérant, ont découvert qu’il vivait depuis plusieurs années... avec un crayon coincé dans le crâne, a-t-on appris mercredi auprès de l’hôpital.
Le patient, un Afghan de 24 ans, qui était sujet à des maux de tête, des troubles visuels à l’oeil droit, et des écoulements du nez, avait été admis à la clinique universitaire d’Aix-la-Chapelle (ouest de l’Allemagne) pour y subir des examens, a-t-on indiqué.
En passant son crâne à l’imagerie médicale, les médecins avaient décelé la présence “d’une ombre longiforme, caractéristique d’un corps étranger”, selon le document de cette clinique spécialisée en chirurgie de la bouche, de la mâchoire et du visage.
Interrogé sur l’origine de cet objet, le patient “se souvenait seulement avoir trébuché à l’école 15 ans auparavant et avoir alors saigné du nez”, a-t-on expliqué.
Lors de l’opération, les chirurgiens ont retiré du crâne de ce patient “un crayon de papier long d’environ 7 cm”, a-t-on précisé.
Un document qui présente ce cas remontant à 2011, dont l’AFP a obtenu copie, a été présenté cette semaine dans le cadre d’un congrès médical à Essen (ouest).
Le patient dont le nom n’est pas précisé, s’était vite rétabli après l’opération et avait pu quitter la clinique quelques jours seulement après l’intervention.

Libé
Jeudi 6 Juin 2013

Lu 72 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs