Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolites




Insolites
Bolt, le pigeon

Il s'appelle Bolt et c'est le pigeon le plus cher du monde. L'oiseau, champion de vitesse, a été vendu 310.000 euros à un riche amateur chinois lors d'une vente aux enchères près d'Anvers en Belgique, ont rapporté des médias belges.
Empruntant le nom du sextuple champion olympique de sprint, le Jamaïcain Usain Bolt, le pigeon a été mis aux enchères sur un site Internet spécialisé dans ce genre de transactions. Le nom de l'acheteur, de nationalité chinoise, n'a pas été communiqué. «Bolt est un super pigeon» vainqueur de plusieurs compétitions de vitesse, a raconté son propriétaire, l'éleveur Leo Heremans, établi à Vorselaar, près d'Anvers.
Au cours des enchères, Leo Heremans, un des éleveurs les plus réputés de Belgique, a vendu, outre Bolt, tout son élevage, soit 530 pigeons, décrits sur le site d'enchères comme «des tueurs» qui «maîtrisent l'art de se démarquer, de dominer, de surclasser leurs opposants». Cette vente lui a rapporté au total plus de quatre millions d'euros. Le colombophile a tout de même gardé deux couples de pigeons «pour s'amuser».
Selon Nikolaas Gijselbrecht, spécialiste des questions colombophiles, interrogé sur la télévision publique RTBF, «les pigeons belges sont renommés dans le monde entier, exactement comme le chocolat et la bière belges». Sauf que cette renommée leur vaut nombre de sollicitations parfois malveillantes, et notamment de la part de Chinois, friands des courses de pigeons. En 2009, la mafia chinoise avait été soupçonnée de s'en être pris à des volatiles belges afin de leur prendre leur bague et de la replacer à la patte de mauvais homologues chinois, les faisant passer pour des champions. L'affaire avait provoqué l'émoi dans le monde de la colombophilie belge.

Insolites
Harry Potter

Un exemplaire du premier tome de la série des Harry Potter, "Harry Potter à l'école des sorciers", annoté par l'auteur J.K. Rowling, a été adjugé pour la somme de 150.000 livres (176.000 euros) lors d'une vente de charité à Londres, a annoncé maison de vente aux enchères Sotheby's.
Il s'agit du prix le plus élevé atteint pour un ouvrage imprimé de J.K. Rowling.
Cet ouvrage de 1997 reproduit des notes manuscrites, 22 illustrations originales et un commentaire de 43 pages de l'auteur.
L'acquéreur, qui négociait par téléphone, n'a pas fait connaître son identité.

Libé
Mardi 28 Mai 2013

Lu 97 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs