Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolites




Insolites
Pluie de billets

«C'était comme une fête d'élection présidentielle américaine !». A l'évocation de l'événement incroyable survenu récemment, cet habitant de Zedelgem, en Belgique, en a encore des lumières dans les yeux. Sauf que là, ce ne sont pas des confettis qui sont tombés du ciel. Mais... des billets de banques !
Des milliers de billets ont virevolté dans les airs, dans une rue calme de ce village flamand. Une quiétude qui n'a pas tardé à être troublée par une foule de riverains ébahis qui se sont rués dehors pour ramasser précipitamment le plus d'argent possible. L'histoire, qui n'a dans un premier temps pas été éventée, a été révélée par les médias belges comme la RTBF et la VRT.
Pas d'initiative publicitaire derrière ce vent de folie qui a soufflé sur la Ruddervoordestraat. Les billets n'étaient pas barrés de la mention «specimen». Ces coupures de 50, 100 et 200 € éparpillées sur 100 mètres étaient tout ce qu'il y a de plus authentique, sorties d'un coffre-fort abandonné par des voleurs en fuite, pourchassés par les forces de l'ordre.
Les habitants interrogés n'en reviennent toujours pas. «J'étais dans le grenier en train de jouer de la guitare. Soudain, j'ai entendu des véhicules passer à toute vitesse dans la rue, raconte un habitant au micro de Radio 2 Flandre occidentale. J'ai regardé dehors et j'ai vu plein de choses voler dans l'air. C'était comme s'il avait plu de l'argent !».
 «Dans la rue, beaucoup de gens sont allés ramasser l'argent», témoigne un riverain. Un embouteillage s'est même formé.
Mais la fête a été rapidement écourtée par les policiers qui ont tenté de récupérer les billets volés. Avec bien peu de succès. Les agents n'ont repêché que 11.000 €, une toute petite fraction du butin dont le montant total n'a cependant pas été communiqué.

Insolites
Dix jours sous l'eau

Un plongeur sud-africain a passé dix jours sous l'eau dans un caisson métallique de trois mètres sur deux situé au coeur d'un centre commercial de Johannesbourg. Véritable bête de foire, ce trentenaire a découvert une peau profondément transformée comme à la sortie du bain de 240 heures.
Tim Yarrow est remonté à la surface samedi dernier après avoir vécu dix jours, soit 240 heures, sous une eau maintenue entre 30 et 40°C dans une immense citerne, dépassant de vingt huit heures les précédents records du monde réalisé par le Britannique Michael Stephens en 1986.
Or, la peau du plongeur sud-africain n'a pas été épargnée notamment celle des mains et des pieds. Lorsque mains et pieds restent immergés trop longtemps, ils se plissent. Un vrai spectacle biologique.
Une fois sorti de l'eau, Tim Yarrow a par conséquent découvert la peau toute ridée de ses mains dont les doigts ressemblaient, de près ou de loin, à de petites saucisses mal roulées ce qui serait dû à un excès de peau sur les mains et sur les pieds, d'après la biologiste Carin Bondar, qui a suivi avec intention Tim Yarrow tout au long de l'expérience. "Nos mains et nos pieds ont tendance à se transformer sous l'eau à cause des couches supplémentaires de peau morte qui recouvrent ces membres tant sollicités", explique Carin Bondar dans le documentaire "Outragous Acts Of Science".

Libé
Jeudi 2 Mai 2013

Lu 152 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs