Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolites




Insolites
Photos

Une aide-cuisinière philippine établie en Suisse a publié sur Facebook des photos d’elle, déguisée en infirmière, posant à côté d’un cadavre allongé dans un lit, ont révélé les médias suisses.
Le ministère public saint-gallois, région dans l’Est de la Suisse où les faits ont eu lieu, a ouvert une enquête pénale pour atteinte à la paix des morts, a indiqué son porte-parole Natalie Häusler, interrogée par l’agence suisse ats.
Les photos ont été prises en janvier 2012 dans une résidence pour personnes âgées de la localité de Mogelsberg, qui a été fermée dans le courant de 2012 pour d’autres raisons, selon le site internet du journal “Blick” qui a rencontré l’aide-cuisinière.
Selon Blick, l’aide cuisinière, une Philippine mariée à un Suisse et qui travaillait à mi-temps dans l’établissement, voulait en fait “montrer à une copine aux Philippines comment on vit et on meurt en Suisse”.
“Je ne voulais blesser personne ni manquer de respect”, dit-elle au journal.
Sur les photos, la fausse infirmière est assise à côté d’un lit où est allongé le cadavre d’une dame âgée recouverte d’un drap et revêtue d’une chemise blanche et d’un pull foncé.
Blick a également rencontré la famille de la victime qui demande à ce que les images soient immédiatement retirées d’Internet.


Insolites
Saisie

Les douaniers britanniques ont saisi 94 kilos de chenilles séchées à l’aéroport londonien de Gatwick, dans les bagages d’un homme affirmant que les larves étaient destinées à sa “consommation personnelle”, a annoncé le ministère de l’Intérieur.
Des douaniers ont fouillé les bagages d’un passager âgé de 22 ans, arrivé du Burkina Faso via Istanbul.
“Quand ils ont vérifié ses bagages, ils ont découvert des dizaines de milliers de chenilles séchées enveloppées dans du papier cellophane et rangées dans quatre sacs en toile de jute”, a indiqué le ministère britannique de l’Intérieur.
Le passager “a affirmé qu’elles étaient destinées à sa consommation”, a-t-il ajouté.
“Il s’agissait d’une prise peu habituelle”, a reconnu Ingrid Smith, du service des douanes. “Je mets en garde tout voyageur contre toute tentative d’introduire (au Royaume-Uni) des produits d’origine animale sans autorisation, car ils (...) pourraient être porteurs de maladies”, a-t-elle expliqué.
Le Royaume-Uni impose des restrictions pour l’entrée sur son territoire de viandes, produits laitiers, poissons, oeufs et miel, ainsi que des fruits, des légumes et des plantes. Les chenilles, qui sont consommées dans plusieurs régions d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine, figurent dans la liste des produits interdits.

Libé
Vendredi 8 Mars 2013

Lu 189 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs