Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolites




Insolites
Vaincre l’Everest

Une alpiniste népalaise a été sacrée lundi première femme à avoir vaincu l’Everest deux fois dans la même semaine, a annoncé le Guinness World Records, après que cette femme de 29 ans a réussi la prouesse de défier le plus haut sommet du monde à quelques jours d’intervalle.
Chhurim Sherpa a atteint le sommet de 8.848 m le 12 mai l’an dernier, avant de retourner au camp de base pour un court repos et de s’élancer à nouveau à l’assaut du mont le 19 mai.
“Je suis très heureuse de cette reconnaissance. J’étais déterminée à ce que le record soit remporté par une Népalaise et je suis fière d’être cette femme-là”, a déclaré l’alpiniste, interrogée depuis les montagnes de l’est du Népal.
En 1993, une Népalaise était décédée en descendant du sommet après avoir été sacrée première Népalaise à escalader l’Everest.
Pas moins de 21 compatriotes réussirent ensuite à gravir le sommet mais avant Chhurim Sherpa, aucune n’avait réussi l’exploit de deux ascensions lors de la même saison.
“Escalader l’Everest est très difficile pour les femmes comme moi parce qu’il n’y a pas de toilettes. Cinq d’entre nous ont dû partager une tente”, a-t-elle rapporté à des journalistes lors d’une cérémonie de remise officielle de son certificat du Guinness World Records, à Katmandou.
Environ 3.000 personnes ont réussi à vaincre l’Everest depuis la première conquête du sommet par Edmund Hillary et Tenzing Norgay en 1953.
La saison propice à l’ascension de l’Everest débute fin avril et ne dure que deux mois, avant le début de la mousson.

Insolites
Discrimination positive

La ville de Genève va recruter cet été 4 femmes balayeuses de rue, qui travailleront aux côtés de 330 hommes employés au service municipal de la voirie, après l’adoption d’une politique de discrimination positive lancée par l’élu chargé de “l’environnement urbain et de la sécurité” de la ville.
Selon le journal suisse Le Matin Dimanche, qui révèle l’information, Guillaume Barazzone veut ainsi s’attaquer au “dernier bastion 100% masculin” de la ville.
“En 2013, le plus grand service de la ville doit s’ouvrir aux femmes, un service public ne doit pas être le bastion d’un sexe ou d’une communauté, la mixité professionnelle est souhaitable, c’est aussi un gage d’efficience”, a déclaré l’élu genevois au journal.
Pour motiver les femmes à accepter un emploi dans la voirie, la ville s’est engagée à prendre des mesures spéciales, comme l’aménagement de vestiaires séparés, et la mise en place de groupes mixtes, avec au moins deux femmes par groupe.
Enfin, les cadres de la voirie ont reçu “pour mission de veiller à la bonne intégration” des femmes.
La rémunération moyenne mensuelle d’un employé de voirie est de 3.653 euros.
Les femmes ne sont pas exclues actuellement des services de la voirie, mais toutes celles qui ont déposé une candidature ont finalement renoncé à l’énoncé des conditions de travail, indique le journal, soit un travail physique à l’extérieur, par tous les temps, avec un horaire débutant à 4h30 ou 6h30 du matin.
En 2012, 39 femmes avaient déposé un dossier sur 575 candidatures à Genève.

Libé
Jeudi 28 Février 2013

Lu 217 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs