Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolites




Insolites
Vol

La compagnie aérienne nationale roumaine Tarom a été contrainte d'annuler un vol en partance de Londres, le pilote de l'appareil étant apparemment en état d'ébriété.
Les responsables de l'aéroport d'Heathrow ont interdit le décollage de l'Airbus 318 à destination de Bucarest.
"Nous avons supprimé le vol parce que l'un des membres de l'équipage n'était pas physiquement en mesure de faire son travail. Son incapacité médicale a été repérée à Londres lors d'un contrôle de routine", a dit Tarom.
"Le pilote est rentré chez lui et nous l'avons suspendu de toute activité jusqu'à conclusion de l'enquête. Si les résultats montrent qu'il a pris de l'alcool, nous le licencierons immédiatement", précise la compagnie, dont 20% du capital devrait être ouvert au privé cet été.


Insolites
Licenciement

Une jeune hôtesse de l’air russe a eu la mauvaise idée de publier sur un réseau social local semblable à Facebook une photo d’elle en train de faire un doigt d’honneur aux passagers d’un vol de la compagnie Aeroflot. Tatiana Kozlenko a publié cette photo sur le réseau social russe Vkontakte. Devenue virale, cette image a eu pour conséquence le licenciement de la jeune femme. "La main n’est pas la mienne, cet avion ne fait pas partie de ma compagnie. Je ne comprends pas pourquoi ils veulent ruiner ma vie pour si peu. Je viens vers vous pour vous demander de l’aide et du soutien", s'est défendue Tatiana Kozlenko relayée par le New York Daily News.
En réalité, cette photo n’est pas récente et aurait été postée au mois d’octobre 2011. Elle aurait été partagée des milliers de fois lorsqu’un blogueur russe, Ilya Varlamov, l’a postée sur Twitter. Sur le réseau social russe, la jeune hôtesse de l’air se défend : "Je ne me sens pas coupable ! La photo a été ajoutée sur ma page, je me suis simplement taguée dessus !!!". Cependant, l’avis de la compagnie aérienne russe n’est pas le même : "Publier cette photo nous montre l’attitude de Tatiana Kozlenko envers les passagers et le non-respect de ses fonctions. Elle est consciente de l’erreur qu’elle a commise et a avoué sa bêtise à ses supérieurs", a écrit la compagnie sur son compte Twitter.

Libé
Jeudi 14 Février 2013

Lu 187 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs