Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolites




Insolites
Différence

Le Royaume des Pays-Bas, pays des tulipes et des moulins à vents, du gouda et de l’edam, des vélos et de la marche, de Vincent Van Gogh et de Rembrandt, sont trop souvent appelés la Hollande. Voici pourquoi il s’agit d’une erreur.
Le pays de la reine Béatrix souffre quotidiennement d’une appellation erronée. En effet, le réflexe d’utiliser Hollande, une grande région du pays, pour désigner les Pays-Bas est fréquente. Pourquoi ?
Premièrement, il faut savoir que les Pays-Bas, entourés par l’Allemagne et la Belgique, sont divisés en 12 provinces : le Brabant du Nord, Drenthe, Flevoland, Frise, Groningue, Gueldre, le Limbourg, Overijssel, Utrecht, Zélande, la Hollande Méridionale et la Hollande septentrionale. Ce sont justement ces deux dernières provinces qui portent à confusion. En effet, la Hollande, du nord et du sud, forme la région la plus connue et la plus peuplée des Pays-Bas. On y retrouve Amsterdam, la capitale, la Haye, où siège le tribunal pénal international, ou encore Keukenhof, le parc floral. Historiquement Nederlands, les Pays-Bas dans la langue nationale, ont subi pas mal de changement de nom. Après avoir été transformé en République Battave et en Royaume de Hollande, le Royaume des Pays-Bas n’a été baptisé comme tel qu’en 1815 à la suite du Congrès de Vienne.
Deuxièmement, cette confusion qui existe entre Hollande et Pays-Bas est alimentée par le fait que l’office du tourisme lui-même a préféré utiliser holland.com comme nom de domaine plutôt que thenetherlands.com puisque c’est ce mot qui est le plus souvent recherché sur Google.
En fait, utiliser Hollande pour dire Pays-Bas, c’est un peu comme si on disait Californie pour parler des Etats-Unis. 
Petite précision étymologique concernant les Pays-Bas, la plupart des terres néerlandaises est située en dessous du niveau de la mer tandis que le point culminant du pays n’est situé qu’à 327 mètres. Le terme Pays-Bas est donc bel et bien à prendre au premier degré, ce qui n’empêche pas les coureurs cyclistes de souffrir chaque année sur les pentes du Cauberg lors de l’Amstel Gold Race.
 

Insolites
Automobiliste

Un automobiliste de 52 ans a été contrôlé dans la nuit de samedi à dimanche en Gironde (France) par les gendarmes, qui ont établi qu'il conduisait sans permis depuis 34 années, ont indiqué les forces de l'ordre.
Contrôlé vers 2H45 à Bazas, dans le sud du département, l'homme a admis qu'il n'avait jamais passé de permis de conduire depuis 1979, c'est-à-dire sa majorité, ont précisé les gendarmes, confirmant une information révélée par Sud Ouest.
Pour sa défense, l'automobiliste leur a expliqué qu'il ne conduisait "qu'occasionnellement" son véhicule, lequel par ailleurs n'avait pas passé de contrôle technique. Outre une amende pour ce fait, il devra comparaître au tribunal correctionnel pour la conduite sans permis.

Libé
Mercredi 6 Février 2013

Lu 189 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs