Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolites




Insolites
Vacances

L’ancien directeur d’une prison de Saint-Pétersbourg a été condamné à trois ans de prison avec sursis pour avoir, entre autres, contraint un détenu à payer ses vacances en Egypte, a indiqué lundi le tribunal de cette ville du nord-ouest de la Russie.
L’ex-directeur de la prison N°4 de Saint-Pétersbourg, Nikolaï Nesterenko, a également été condamné à payer une amende de 500.000 roubles (12.300 euros) et s’est vu interdire le droit d’occuper des fonctions dans le service public pendant trois ans, a précisé cette source à l’AFP.
Il a été reconnu coupable d’avoir reçu des pots-de-vin de la part d’un détenu, qui lui a offert notamment deux séjours en Egypte, en échange de son transfert dans une meilleure cellule et la permission d’utiliser un téléphone portable.
Selon le quotidien russe Kommersant lundi, M. Nesterenko a également obtenu plusieurs téléphones portables de la part de ce détenu.
Le journal explique la clémence du jugement par le fait que M. Nesterenko a pleinement reconnu sa culpabilité et a collaboré avec l’enquête.
En avril 2012, le directeur adjoint d’une prison située près de Vologda (460 km au nord de Moscou) avait été poursuivi en justice pour avoir permis, contre pot-de-vin, l’évasion d’un détenu en hélicoptère.
En Russie, la corruption est un mal endémique qui gangrène tous les services de l’Etat, notamment les forces de l’ordre. L’ancien président Dmitri Medvedev, qui avait fait de la lutte contre la corruption l’une de ses priorités, a reconnu avoir largement échoué en la matière.
Par ailleurs, les abus sont régulièrement dénoncés dans le système pénitentiaire russe.
En novembre dernier, la mutinerie de plusieurs centaines de prisonniers dans une prison proche de Tcheliabinsk, dans l’Oural, qui dénonçaient tortures et extorsions, avait mis cela en lumière.


Insolites
Record

Deux licenciés du club d’aviron de Châlon-sur-Saône (Saône-et-Loire) ont établi dimanche un nouveau record mondial de durée, en ramant sans discontinuer pendant 110 heures sur un appareil ergométrique, a-t-on appris auprès du club.
Le précédent record était la propriété de deux britanniques, avec 102 heures et 38 minutes.
Les deux hommes, Romaric Cavard, technicien méthode chez Areva, et Thomas Busser, entraîneur au Cercle de l’aviron de Châlon-sur-Saône, avaient entamé leur performance mardi soir, se relayant toutes les deux heures sur l’appareil, utilisé l’hiver pour l’entraînement des rameurs.
Ils ont “parcouru” en 110 heures l’équivalent de 902 kilomètres, soit plus que la distance entre Lille et Perpignan, selon les organisateurs du défi.
Organisé par le Cercle de l’aviron de Châlon, dont est membre notamment l’ancien champion olympique d’Athènes en 2004 Adrien Hardy, il avait pour but de récolter des fonds pour la “Fondation du souffle”.
Les sommes collectées - plus de 11.000 euros - serviront à la recherche, à l’aide aux malades démunis et à la prévention des affections pulmonaires, notamment liées au tabagisme, a indiqué Dominique Bacrie, directrice adjointe de l’association.

Libé
Lundi 28 Janvier 2013

Lu 139 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs