Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolites




Insolites
Marijuana

Ce serait une première dans l'histoire. La coalition de gauche au pouvoir en Uruguay souhaite instaurer un monopole d'Etat pour la production et la diffusion de marijuana, selon le Christian Science, relayé par Le Monde. Avec cette mesure, le gouvernement uruguayen souhaite en premier lieu mettre un terme aux crimes liés au trafic de drogue, puis dans un second temps, s'opposer au dispositif américain en matière de politique anti drogue. Un véritable pied de nez aux institutions américaines. "La guerre de la drogue a échoué. Il y a toujours plus de consommateurs, et toujours plus de violences. L'Uruguay va ouvrir une nouvelle voie (...) et nous espérons qu'elle deviendra une norme internationale" explique Sebastien Sabini, responsable de la commission parlementaire en charge du dossier. La mesure sera débattue pendant six mois, avant d'être soumise au vote du congrès. Selon plusieurs sources gouvernementales, la mesure a de très bonne chance d'être validée. Si cette législation venait à être adoptée, elle pourrait rapidement faire effet boule de neige sur d'autres pays du continent sud-américain, comme le Guatemala ou la Colombie, où depuis longtemps le manque d'efficacité des politiques anti-drogue est pointé du doigt.


Insolites
Clandestin

Se mettre dans la peau d'un clandestin mexicain en passe de franchir la frontière américaine, cela vous tenterait-il ? La fureur de la nuit, les abris de fortune et les hurlements pressants des services de l'immigration, alléchant programme n'est-ce pas ? C'est désormais possible au Mexique, pour 18 dollars.
Dans la petite ville d'El Alberto, située en plein centre du pays, plus de 100 personnes sont employées par le Nocturna Caminata, sorte de camp de vacances aux allures de terrain miné. Le principe est simple : pendant près de quatre heures d'une traque infernale, vous devez échapper aux agents de l'immigration, aux pièges du désert et à la fatigue. Depuis 2004, des milliers de touristes de l'extrême s'y pressent. "La plupart des gens viennent par curiosité. Nous leur disons que nous ne voulons pas que ce soit juste une aventure, mais un moyen de leur faire comprendre la situation des clandestins !", explique un responsable, relayé par le Huffington Post.
En tout cas, l'initiative a eu au moins le mérite de séduire beaucoup de curieux, mais aussi et surtout de faire renaître la ville d'El Alberto de ses cendres. En effet, la ville ne vit pratiquement que grâce aux ressources qui proviennent de l'attraction Nocturna Caminata.

Libé
Mercredi 3 Octobre 2012

Lu 148 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs